Durant le mois de Ramadhan : Sensibilisation sur la prévention routière

04/04/2022 mis à jour: 03:27
486
Une campagne pour moins d’accidents durant le Ramadhan

La Gendarmerie nationale (GN) organise une campagne de sensibilisation sur les accidents de la circulation, à l’occasion du mois sacré de Ramadhan, et ce, à travers les différents points de contrôle dans le territoire d’Alger. 
 

Selon un communiqué des services de la Gendarmerie nationale, rendu public en début de semaine, cette opération s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale de sensibilisation sur la prévention routière. Tracée par le commandement de la Gendarmerie nationale, à l’occasion du mois sacré de Ramadhan 2022, cette campagne qui porte le slogan «Pour un Ramadhan sûr, conduisez prudemment», se déroulera du 3 au 23 avril. Elle intervient, d’après ses organisateurs, en concrétisation des objectifs tracés par le commandement de la Gendarmerie Nationale, concernant la sécurité routière qui vise à «relever le degré de conscience auprès des conducteurs des différents types de véhicules, à accompagner les usagers de la route et à les sensibiliser, durant le mois de Ramadhan de cette année, à la dangerosité des accidents de la circulation et à leurs conséquences dramatiques, surtout en ce mois sacré qui a un cachet particulier impactant directement la conduite des véhicules et induisant l’apparition de comportements négatifs».  

Parmi ces comportements, ajoute la même source, figurent «l’excès de vitesse, les dépassements dangereux, la fatigue et le stress et leur impact sur la conduite, la perte de concentration au volant durant les dernières heures précédant la rupture du jeûne, la nervosité, ainsi que les altercations lors de la conduite». Durant cette campagne, des dépliants seront distribués renfermant «des conseils et des orientations pour une conduite sûre». 
 

Sécurité routière
 

Cette activité de sensibilisation verra également «la participation des différents partenaires activant dans le domaine de la sécurité routière, à savoir des établissements et institutions publics, des associations et des parties actives de la société civile». 
 

Rappelons que durant les années précédentes, le nombre d’accidents au courant du mois sacré du Ramadhan, notamment durant les derniers moments qui précédent la rupture du jeûne, avait connu une augmentation significative. C’est à partir de ce constat que différentes institutions se sont données le mot d’ordre pour combattre ce fléau qui, à chaque mois de Ramadhan, engendre un nombre important de victimes.

 Ce sont les derniers moments qui précèdent la rupture du jeûne, qui sont particulièrement visés par ce genre de campagne de sensibilisation. 
 

C’est durant ces ultimes instants que certains automobilistes recourent à la vitesse pour arriver chez eux. Les conducteurs les plus téméraires n’hésitent pas à slalomer entre les files de voitures et à doubler dans les virages, mettant ainsi leurs vies et celles des autres usagers de la route en danger. 

Cette campagne de sensibilisation a été donc organisée principalement pour contrer ce genre de comportements négatifs et sensibiliser les automobilistes à faire preuve de retenue et de sagesse. 
 

K. Saci et A.G.   

Copyright 2024 . All Rights Reserved.