dispositif spécial Aïd El Adha de la SEAAL : Des résultats «satisfaisants»

12/07/2022 mis à jour: 13:27
2192
Photo : D. R.

Malgré une forte consommation dès les premières heures de la journée, le dispositif, annoncé par la SEAAL à l’occasion de l’Aïd El Adha a donné des résultats satisfaisants.

Le dispositif spécial visant à éviter les perturbations en alimentation en eau potable dans la wilaya d’Alger, durant l’Aïd El Adha, a donné des résultats «très satisfaisants», a indiqué dimanche la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL) dans un communiqué.

«Malgré une forte consommation dès les premières heures de la journée et des rejets très chargés vers les réseaux d’assainissement, le dispositif spécial annoncé et mis en place par la SEAAL à l’occasion de l’Aïd El Adha a donné des résultats très satisfaisants en termes d’alimentation en eau potable et gestion des infrastructures d’assainissement», est-il noté dans le communiqué.

La stratégie globale d’alimentation en eau potable, durant la fête de l’Aïd El Adha, s’est caractérisée par une production globale de 1 100 000 m3/jour pour Alger et de 216 000 m3/jour pour Tipasa, avec un remplissage optimal des réservoirs de l’ordre de 1 000 000 m3, et ce, pour faire face au fort tirage enregistré durant l’Aïd et qui a dépassé le double de la consommation habituelle d’un foyer, précise la même source.

Lors de la première journée de l’Aïd, la distribution de l’eau a été entamée à 4h, avec un pic de consommation enregistré à partir de 7h30 jusqu’à 12h, souligne encore la SEAAL. «Le suivi de la production et de la distribution se faisait en temps réel depuis le Centre de télécontrôle, où une cellule centrale composée de cadres supérieurs et d’ingénieurs était installée pour superviser toutes les opérations, en se basant sur les données techniques transmises par nos stations de production, nos ouvrages de stockage et des capteurs de pression, ainsi que les demandes des clients reçues au centre d’appel téléphonique opérationnel 1594 et sur les réseaux sociaux», explique le communiqué.

Cette organisation «rigoureuse» a permis de mobiliser les équipes opérationnelles pour anticiper et opérer des manœuvres de vannes afin de renforcer l’alimentation en eau potable des étages supérieurs de certains quartiers, qui ont enregistré une légère baisse de pression (chemin des Crêtes et Boudjemaa Tammim - Draria, cité Aïn Allah Dély Ibrahim, cité 420 logements - El Achour, Zhun Aïn El Malha - Gué de Constantine et 500 Logements Attatba...). «Cette situation s’est rapidement stabilisée après l’intervention de nos équipes techniques», assure la SEAAL.

La gestion «optimale» du programme de distribution mis en place cette année s’est confirmée par la baisse significative du nombre d’appels reçus et traités via le centre d’appel téléphonique opérationnel 1594 (-15% par rapport à 2021 et -65% comparativement à 2020).

En outre, des interventions sur le réseau d’assainissement et postes de relevage ont été opérées par les équipes opérationnels, afin d’éviter d’éventuels débordements des eaux usées sur la voie publique dans certains quartiers (Charbonnier - Birkhadem, Sidi Abad - Tassala El Merdja...), selon le communiqué de la SEAAL. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer