Déclaration de Arezki Remmane (sélectionneur/Algérie)

04/05/2023 mis à jour: 02:37
1798

Je tiens d’abord à saluer mes joueurs qui se sont donnés à fond, mais malheureusement la victoire n’était pas au rendez-vous. Nous avons abordé ce match avec l’intention de l’emporter, mais nous avons affronté une grosse équipe du Sénégal, on s’attendait à trouver des difficultés. 

Les Sénégalais nous ont bousculés grâce à leur gabarit  ce qui leur a permis de gagner les duels, chose qui a fait la différence dans cette rencontre. Nous avons refusé de fermer le jeu, en pratiquant notre football, mais nous nous sommes heurtés à une sélection plus forte. En dépit de cette défaite, nous sommes toujours en vie, notre destin est toujours entre nos mains. Le premier but encaissé peu avant la pause a chamboulé nos plans. 

Ce n’est pas de mes habitudes de parler de l’arbitrage, cela fait partie du jeu, l’erreur est humaine. Si le penalty avait été sifflé, ça aurait pu nous donner plus de confiance, mais c’est ça le football, on aurait aimé avoir la VAR pour revenir sur ses actions. Nous devons vite se remettre au travail et remobiliser les joueurs. 

Sur le plan tactique, nous avons fait ce qu’il fallait faire, mais la morphologie des joueurs sénégalais et leur puissance ont pesé lourd. Il faut revenir au travail et tirer les enseignements, tout en acceptant la vérité. Concernant les changements apportés lors de cette rencontre, je l’ai fait par rapport aux caractéristiques de l’adversaire, ses points forts et ses points faibles, et à la spécificité du match. 

Une victoire vendredi face au Congo nous permettra de valider notre ticket pour les quarts de finale. En vue du dernier match, nous devons corriger nos erreurs pour réaliser un bon match et passer au prochain tour.»

Copyright 2024 . All Rights Reserved.