Décalage horaire : Bientôt la fin des effets ?

06/06/2024 mis à jour: 04:20
612

Pour éviter les effets désagréables du décalage horaire, une start-up française collabore avec des médecins sur un outil fondé sur la chronobiologie. Au début comme à la fin des vacances, il nous fait sentir groggy, patraques. 

Le décalage horaire crée, chez 90% des voyageurs, un sentiment de mal-être doublé d’une grande fatigue. Le centre du sommeil et le CHU de Brest ont développé un outil qui pourrait nous aider à vaincre les effets du jet lag. Leurs médecins ont conçu l’application Gowwiz pour réduire les conséquences du décalage horaire sur notre organisme. Gowwiz se base sur la chronobiologie, à savoir l’étude des rythmes biologiques de l’organisme. En clair, il s’agit d’analyser comment notre cycle circadien se resynchronise chaque jour à l’aide de «synchronisateurs naturels», comme l’alternance du jour et de la nuit, l’alimentation, le sport, la température corporelle ou encore les relations sociales. Le fait de traverser plusieurs fuseaux horaires, tout en restant assis un certain nombre d’heures dans un avion, souvent trop climatisé, désynchronise forcément notre organisme.


L’anticipation, clé contre le jet lag

Gowwiz propose un programme pour prévenir les effets du décalage horaire. Dans sa version gratuite, l’application indique à l’utilisateur l’heure idéale à laquelle se coucher la veille de son vol et ce qu’il doit faire dans l’avion – s’exposer à la lumière, même artificielle, dormir à une heure prédéfinie, etc. – de manière à moins ressentir les effets du jet lag. Dans sa version payante, le programme se prolonge quelques jours après l’arrivée à destination, pour accompagner la phase de réajustement. «D’un point de vue médical, nous connaissons les grands concepts de conseils à donner aux voyageurs pour éviter les signes du décalage horaire. Mais à ce jour, il n’existe pas de programme précisant les heures des contre-mesures à appliquer en fonction du sommeil de chacun et du voyage réalisé», explique le Dr Le Cadet, qui justifie le travail conjoint des médecins avec les fondateurs de l’application. Gowwiz ne compte pas s’arrêter là. 
 

L’application met sur pied le projet Starlight, un vol transatlantique entre Paris et New York qui intégrera la question de la chronobiologie. Gowwiz travaille avec un laboratoire de recherche pour pouvoir adapter la luminosité, les repas et d’autres éléments essentiels du vol au rythme biologique. Et ainsi pouvoir faire ce vol expérimental dès 2025.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.