Cyclisme : Lance Armstrong a suivi une thérapie intense de «10 heures par jour» après ses aveux de dopage

18/03/2024 mis à jour: 21:47
973

Les révélations de Lance Armstrong sur son usage de dopage dans le cyclisme, suivies de sa déchéance de ses sept victoires sur le Tour de France, ont eu un impact dévastateur sur sa vie personnelle. 

Dans une récente entrevue sur le podcast The Great Unlearn, Armstrong a révélé avoir souffert de stress post-traumatique après avoir fait ces aveux en 2013.

Il explique que bien que le terme "stress post-traumatique" soit souvent associé aux vétérans de guerre, il peut également affecter d'autres personnes, y compris celles qui ont vécu des expériences traumatisantes telles que la sienne. Armstrong a finalement choisi de suivre une thérapie après avoir été confronté à des poursuites judiciaires et à une chute de ses revenus, passant de héros à paria en un court laps de temps.

Pour faire face à ses traumatismes, Armstrong a suivi une retraite thérapeutique de cinq jours au Tennessee, décrivant l'expérience comme une "opération lourde" qui lui a permis d'aborder ses problèmes en profondeur. Cette démarche contraste avec son attitude antérieure, où il préférait utiliser le sport et d'autres activités pour faire face au stress.

La carrière d'Armstrong a été entachée par des allégations de dopage, qui ont été confirmées par ses propres aveux en 2013 lors d'une interview avec Oprah Winfrey. Depuis lors, il a dû faire face aux conséquences de ses actions, y compris la perte de ses titres de champion et des poursuites judiciaires.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.