Crise énergétique en Europe : L’UE se dit prête à résister à une coupure totale du gaz russe

04/09/2022 mis à jour: 22:24
1766
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, estime qu’il serait temps de mettre en place un plafonnement du prix du gaz importé par gazoduc depuis la Russie

Le commissaire européen à l’Economie, Paolo Gentiloni, a assuré hier que l’Union européenne est «bien préparée» en cas d’arrêt total des livraisons de gaz russe, grâce au stockage et aux mesures d’économie d’énergie. «Nous sommes bien préparés à résister à l’utilisation extrême de l’arme du gaz par la Russie», a-t-il déclaré devant la presse en marge du forum économique organisé par The European House – Ambrosetti à Cernobbio, sur le lac du Côme. «Nous n’avons pas peur des décisions de Poutine, nous demandons aux Russes de respecter les contrats, mais s’ils ne le font pas, nous sommes prêts à réagir», a-t-il souligné. 
 

Le géant russe Gazprom a annoncé vendredi que le gazoduc Nord Stream, reliant la Russie au nord de l’Allemagne, qui devait reprendre du service hier après une interruption de trois jours pour des opérations de maintenance, serait finalement «complètement» arrêté jusqu’à la réparation d’une turbine, sans préciser de délai. 

De son côté, le fabricant de turbines Siemens Energy a déclaré qu’une fuite d’huile ne justifie pas, d’un point de vue technique, l’arrêt du gazoduc Nord Stream 1, décidé plus tôt par Gazprom après la découverte de telles fuites dans une turbine. «En tant que fabricant de turbines, nous pouvons affirmer qu’une telle constatation ne constitue pas une raison technique pour arrêter les opérations», a déclaré Siemens Energy dans un communiqué, précisant que par le passé l’apparition «de ce type de fuite n’a pas entraîné l’arrêt des opérations». Moscou réagissait en réalité à la décision annoncée vendredi par les pays du G7 de viser la manne énergétique de la Russie en convenant de plafonner le prix de son pétrole. 
 

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait estimé vendredi qu’«il serait temps» de mettre en place un plafonnement du prix du gaz importé par gazoduc depuis la Russie, appuyant ainsi une mesure prônée par le Premier ministre italien, Mario Draghi. Dans l’Union européenne, «le stockage de gaz est actuellement à environ 80%, grâce à la diversification des fournitures», même si la situation diverge d’un pays à l’autre, a indiqué M. Gentiloni. Bruxelles «a fait beaucoup ces derniers mois» mais «aujourd’hui, il est possible de faire plus», car «le mur de divisions qui a bloqué l’action de la Commission ces derniers mois présente de nombreuses brèches», s’est félicité le commissaire européen. L’objectif est de «poursuivre la stratégie d’une Europe unie (…)», a-t-il expliqué, selon l’AFP qui a rapporté l’information. 
 

Depuis le début de l’intervention militaire du Kremlin en Ukraine, fin février, la Russie a déjà cessé ses fournitures de gaz, via d’autres pipelines, à plusieurs pays de l’Union européenne, comme la Bulgarie et la Pologne. Et, en juillet, Gazprom avait déjà procédé à dix jours de travaux de maintenance sur le gazoduc Nord Stream qui avait ensuite été remis en marche mais avec une nouvelle baisse des livraisons. Un responsable allemand avait déjà jugé l’interruption de cette semaine «incompréhensible sur le plan technique», y voyant une manœuvre politique de la Russie «Nous ne pouvons plus nous fier à la Russie ou à Gazprom» pour respecter leurs engagements sur les livraisons de gaz, a répété cette semaine le ministre de l’Economie, Robert Habeck. Il semble désormais que les craintes d’un arrêt total des livraisons russes à l’approche de l’hiver se confirment. 

Pour compenser les quantités manquantes, les Européens s’efforcent de trouver d’autres fournisseurs et de réduire leur consommation sur fond d’explosion des prix du gaz sur les marchés et de spectre de récession. Une coupure totale du gaz russe pourrait amputer de plusieurs points la croissance de beaucoup de grandes économies européennes. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.