Coupe du monde de Handball 2023 : La marche est trop haute pour les Verts

15/01/2023 mis à jour: 07:26
1269
L’ancien international et coach Sofiane Draouci

Sans surprise, les Verts ont entamé la Coupe du monde 2023, organisée conjointement par la Suède et la Pologne, par une défaite (...) contre la Serbie, un des favoris pour le sacre mondial. Sur la sortie de vendredi, l’ancien international et coach Sofiane Draouci (ex-joueur du NAHD) livre son sentiment : «A mon humble avis, la défaite face à la Serbie est loin d’être une surprise, si l’on prend en compte les conditions de préparation de notre équipe. La barre était trop haute devant un adversaire habitué aux grandes compétitions. Dans l’ensemble, l’équipe a manqué de rythme et cela s’explique. Le championnat était à l’arrêt depuis mai 2022. Rester inactif, sur le plan compétitif s’entend, pendant 8 mois c’est trop. L’équipe nationale paie cash aujourd’hui la politique de la fédération et du directoire qui n’a pas répondu à ce qui était attendu de lui. Il n’y a eu ni DTN, ni élaboration d’un programme technique qui auraient aidé la sélection à mieux se préparer au rendez-vous actuel. Le championnat a débuté samedi (hier) et les joueurs sont engagés dans le tournoi mondial. Une aberration. La défaite face à la Serbie était prévisible. 8 buts d’écart, c’est bien payé. La première période a été plus ou moins acceptable et s’est achevée sur un écart de 3 buts (16-13) en faveur de l’adversaire. En seconde mi-temps l’écart s’est naturellement creusé. Les joueurs n’ont pu soutenir le rythme imposé par l’adversaire. Le haut niveau ne pardonne pas lorsqu’une équipe n’est pas bien préparée. Les Verts l’ont vérifié.» Notre interlocuteur n’est pas trop optimiste pour la suite de la compétition. Il explique : «Dimanche, ce sera la seconde sortie des Verts. Contre le Qatar. Certes, cette équipe n’a pas le niveau de celle de 2015 (vice-champion du monde), ni celle de 2021 (7e mondial). Qatar jouera sans son excellent défenseur Capouté sorti sur blessure contre l’Allemagne. Toutefois, il a des arguments à faire valoir. Pour s’en sortir dimanche à 20h30, les Verts doivent s’améliorer défensivement et ne pas commettre trop d’erreurs en défense. Il faut mettre du rythme et jouer rapidement. L’équipe peut-elle le faire ?» La sélection bouclera la première phase mardi devant l’Allemagne. Un sérieux client qui vise la première place au classement du groupe E. Sofiane Draouci a trouvé l’Allemagne «agressive, dans le bon sens, et portée vers l’avant». Il craint la fatigue et le manque de rythme lors de ce 3e match de poule. De toute façon, l’équipe nationale ne peut faire plus, vu les conditions dans lesquelles elle s’est préparée pour le Mondial 2023.

Pourtant, le ministère de la Jeunesse et des Sports n’a ménagé aucun effort afin que le directoire puisse mener à bien sa mission. Malheureusement, c’est le contraire qui s’est produit avec des problèmes ingérables. Des promesses jamais tenues et qui ont compliqué la situation du handball avec notamment la création d’une division excellence avec 27 clubs répartis en 3 groupes de 9 équipes.

C’est l’image lamentable que renvoie aujourd’hui le handball qui, il n’y a pas si longtemps, était l’un des plus beaux fleurons du sport algérien.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.