Côte d’Ivoire-Mali : «Entre frères»

03/02/2024 mis à jour: 16:46
256

Le quart de finale de Coupe d’Afrique Côte d’Ivoire-Mali est «un match entre deux pays frères», souligne le sélectionneur des «Aigles», Eric Sekou Chelle, avant la rencontre de samedi à Bouaké, une ville ivoirienne avec une forte communauté malienne.

 «Il y a une symbolique, c’est un match entre deux pays frères, dans un lieu dont le nom est le stade de la Paix. Deux nations sortiront grandies de ce match-là», a promis le technicien malien en conférence de presse, à la veille de la rencontre. «C’est un match rempli d’émotion pour moi, par l’ADN on est frères, moi le premier, j’ai des origines d’ici, des joueurs dans notre équipe ont des origines d’ici, des joueurs en Côte d’Ivoire ont des origines maliennes», a poursuivi Chelle. 

«On va pouvoir s’embrasser à la fin du match», a-t-il ajouté. «Eric, c’est mon ami», a complété Emerse Faé, le sélectionneur ivoirien. «Mais à partir de ce soir à minuit, ce n’est plus mon ami, et dimanche à minuit, il redeviendra mon ami. Si je suis qualifié», a-t-il plaisanté. «On restera dans le fair-play et j’espère que les  deux peuples sont dans cet état d’esprit. La CAN, c’est la fête de l’Afrique, du foot africain, nous les acteurs, il faut qu’on montre l’exemple», a complété Faé. «On est pressés de jouer ce très gros matchs contre nos frères», a conclu l’attaquant malien Lassine Sinayoko.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.