Contre toute attente, l’Australie et l’UE échouent à mettre en place un accord de libre-échange

30/10/2023 mis à jour: 15:33
1221
«Je pense qu'il faudra un certain temps avant qu'un gouvernement australien ou un dirigeant de l'UE soit en mesure de négocier un accord. Et c'est assez dommage», a regretté le ministre de l’Agriculture australien Murray Watt.

Les négociations, qui avaient débuté en 2018, ont abouti à une impasse en raison de la question agricole. Il est peu probable qu'elles reprennent avant 2026, une fois les élections législatives australiennes terminées.

Malgré des espoirs de conclusion rapide, les négociations en cours entre l'Union européenne et l'Australie n'ont pas abouti à un accord de libre-échange, ont annoncé Bruxelles et Canberra. Selon le ministre australien de l'Agriculture, Murray Watt, il faudra encore plusieurs années avant que les pourparlers reprennent. Il a expliqué que les négociateurs de l'UE n'avaient pas modifié leur position lors du dernier cycle de négociations, qui s'est tenu en marge d'une réunion du G7 au Japon.

«Malheureusement, nous n'avons pas obtenu les avancées souhaitées de la part de l'UE», a déclaré Murray Watt à la chaîne de télévision publique australienne ABC. Il a ajouté qu'il était peu probable que les négociations reprennent durant la "législature actuelle" et a suggéré que le gouvernement australien ne reviendrait probablement pas à la table des négociations avant les élections législatives de 2025. Il a regretté cette situation en ajoutant : «Je pense qu'il faudra du temps avant qu'un gouvernement australien ou un dirigeant de l'UE puisse négocier un accord, et c'est bien dommage».

L'Union européenne avait exprimé de l'optimisme quant à la conclusion d'un accord lors du G7 à Osaka, mais l'Australie a présenté des demandes liées à l'agriculture qui ne correspondaient pas aux dernières négociations, selon un porte-parole de la Commission européenne. La Commission européenne a déclaré qu'elle était prête à poursuivre les négociations.

Les pourparlers entre l'UE et l'Australie sur un accord de libre-échange sont en cours depuis 2018. Les deux parties rencontrent des difficultés pour s'accorder sur l'ouverture du marché européen aux exportations australiennes de viande ovine, de bœuf et de sucre. La question de l'accès des produits agricoles européens et les appellations d'origine protégée européennes, comme les fromages, les vins et les viandes, ont également compliqué les discussions. L'Europe espère parvenir à un accord pour accéder aux riches gisements australiens de "minéraux critiques" afin de réduire sa dépendance à l'égard de la Russie et de la Chine pour ces composants essentiels à la fabrication d'éoliennes et de batteries de voitures électriques.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.