Commentaire / Ranking FIFA : une odeur de soufre

03/02/2024 mis à jour: 23:08
453

Des voix, de plus en plus nombreuses, s’élèvent en Afrique et en Asie pour demander la non prise en considération des résultats des matchs amicaux dans le décompte des points pour le Ranking FIFA qui précéde le tirage au sort des tournois continentaux. 

La Confédération africaine et son homologue asiatique seraient les premières visées. Ceux qui portent la réclamation et les lanceurs d’alertes sur les deux continents soupçonnent des atteintes graves à l’intégrité des rencontres et pointeraient du doigt «des arrangements de matchs dans le but d’obtenir des points et gagner des places au classement FIFA qui est pris en considération à la veille de chaque tirage au sort de compétitions officielles. Ceux qui portent cette revendication veulent en finir définitivement avec les 
«cadeaux dorés» que sont devenues les joutes non officielles. 

Leur argumentaire est le suivant : «des sélections utilisent les matchs amicaux pour grignoter des points pour être propulsées dans la partie supérieure du Ranking FIFA qui les met à l’abri de confrontations et chocs dans les éliminatoires de la Coupe du monde et Coupes continentales. Pour qu’elle puisse être prise en charge par la FIFA, elle doit être soutenue par des associations membres de la FIFA. Est-ce à dire que les matchs amicaux ont vécu. 

Ce n’est pas le combat, ni l’objet de cette démarche. Ses initiateurs cherchent tout simplement à donner plus de crédit au Ranking FIFA et fermer définitivement la porte à ce système qui protège des équipes (sélections) qui cherchent à être versées dans des groupes cléments. 

Souvent lors des matchs amicaux, les résultats sont connus d’avance. Une forte odeur de souffre plane sur le Ranking FIFA. Maintenant, tout le monde sait pourquoi.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.