Commentaire / Ex-clubs pros : la sonnette d’alarme est tirée

05/08/2023 mis à jour: 18:50
502

Des dirigeants d’ex-clubs pros se sont réunis jeudi à l’hôtel Soltane à Hussein Dey pour débattre de la situation dramatique dans laquelle se retrouvent leur club respectif suite à la relégation en division inférieure (ligue inter régions et ligue régionale) et la perte de leur qualité de club pro. 

Leur situation est dramatique et ce qui la complique le plus, c’est l’interdiction de recruter que leur imposent les instances du football. M. Adda, le représentant du club de la Mekerra (USM Bel Abbès), a qualifié la situation «d’injuste». Les clubs, qui ont un statut d’amateur, sont contraints de payer les ardoises laissées par les SSPA. Djamel Messaoudène, ex-membre du bureau de la LFP et du CABB Arréridj, a souligné que «la situation précaire de clubs qui sont en voie de disparition si des solutions urgentes ne sont pas apportées aux problèmes posés.

 Les instances du football ne doivent pas détourner le regard de ce qu’endurent les clubs. Un millier de jeunes joueurs (espoirs) vont se retrouver dans la rue. Il serait bon que la fédération lève l’interdiction de recrutement de ces clubs amateurs afin qu’ils puissent recruter 4, 5 joueurs pour ne pas sombrer totalement». 

De son côté, Farouk Mial, président de la JSM Béjaïa, a abondé dans le même sens et souhaite «que la fédération écoute nos doléances et nous aide pour dépasser cette difficile situation et nous autorise à recruter un nombre de joueurs pour tenter d’accéder en division supérieure». Le message sera-t-il entendu ? Les clubs qui sont dans cette situation peuvent faire valoir beaucoup de choses pour changer cet état de fait. 

A commencer par la dénonciation de l’obligation qui leur est faite d’honorer les dettes léguées par les SSPA, alors qu’ils ont le statut de club amateur. Ils peuvent saisir la justice en faisant valoir leur droit de ne pas payer les dettes de la SSPA. 

Le tribunal de commerce pourrait statuer en leur faveur encore plus s’ils mettent en avant que l’organe qui s’occupe de ce volet, la CNRL, fonctionne en dehors des textes de la FIFA.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.