Commémoration du 50e anniversaire de la mort de Pablo Picasso : Une riche programmation

18/01/2024 mis à jour: 13:59
1172
Pablo Picasso - Photo : D. R.

L’ambassade d’Espagne et les Instituts Cervantès d’Alger et d’Oran célèbrent, les 17, 18, 20 et 21 janvier,  le 50e anniversaire de la mort de l’artiste peintre Pablo Picasso.

A l’occasion de cet événement, placé sous le signe de la mémoire, plusieurs activités seront organisées. En effet, des conférences et des projections de films documentaires sont prévues au niveau des Instituts Cervantes d’Alger et d’Oran. Le 18 janvier à 18h à l’Institut Cervantes d’Alger, une conférence sera animée par l’historienne Genoveva Tusell García sur El Guernica suivie de la projection documentaire Guernica : el último exiliado de Guillermo Logar.

La même conférence sera reconduite le 20 janvier à partir de 16h à l’Institut Cervantes d’Oran. Pour information, Genoveva Tusell est professeure au département d’histoire de l’art de l’UNED et docteur en histoire de l’art. Ses recherches portent sur l’art abstrait espagnol à l’époque franquiste et sa projection internationale.

Elle a réalisé des études sur les relations entre Picasso et le franquisme, ainsi que sur l’arrivée du Guernica en Espagne. Elle dirige actuellement le projet de recherche «La dimension politique de Pablo Picasso : militantisme communiste et opposition au franquisme».

Concernant le documentaire Guernica : el último exiliado, celui-ci explore les jours de la transition espagnole au cours desquels la peinture de Picasso est revenue en Espagne, à partir de témoignages à la première personne. El Guernica de Picasso, l’œuvre d’art la plus reconnue du XXe siècle, est arrivée en Espagne sept mois après la tentative du coup d’Etat de 1981.

La fresque murale, qui symbolise les horreurs de la guerre civile et les attaques aériennes fascistes contre la population, a atterri à Barajas après une complexe opération politique conçue dans le secret le plus absolu.

Les témoins et protagonistes de ce moment historique racontent pour la première fois les détails de cette aventure qui a clôturé le processus politique de la transition et récupéré le chef-d’œuvre de Picasso pour l’Espagne.

Il est attendu la projection du film documentaire Picasso : l’inventaire d’une vie  dans un premier temps le 17 janvier à 18h à l’Institut Cervantes d’Alger et dans un deuxième temps le 21 janvier, à 18h, à l’Institut Cervantes d’Oran. D’une durée de 100 minutes, le documentaire en question a été réalisé par Hugues Nancy en 2013.

Pour rappel, le 8 avril 1973 s’éteignait Pablo Picasso. Commençait alors un incroyable inventaire de l’œuvre laissée par le peintre dans ses 11 résidences. Plus de 50 000 œuvres vont ainsi être découvertes, dessins, peintures, sculptures, céramiques… Elles révèlent une part de la vie privée de l’artiste : portraits des femmes de sa vie, de ses enfants légitimes et des autres…

Ce film retrace les trois années de cet inventaire et dévoile grâce à des témoignages le portrait d’un Picasso secret et de son œuvre multiforme. Ce documentaire, coécrit par l’un des petits-fils de Picasso, déroule l’incroyable roman artistique et sentimental que fut la vie du peintre avec une fluidité et une élégance à sa mesure.

A partir du décès de Pablo Picasso, mort sans avoir laissé de testament, les auteurs mènent une véritable enquête pour nous raconter l’incroyable découverte que ses héritiers ont faite.

A partir d’archives inédites et d’interviews exclusives et rares des membres de la famille Picasso, le film nous fait revivre une étonnante saga sentimentale et artistique qui a enfin permis de percer le mystère du génie comme de l’homme. Un documentaire essentiel et sans précédent pour comprendre la vie et l’œuvre de Pablo Picasso.

 

 

 

 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.