Cisjordanie: deux Palestiniens tués dans un raid israélien

15/08/2023 mis à jour: 07:29
486
Des véhicules blindés des forces israéliennes près de Jéricho, en Cisjordanie occupée, à l'aube du 25 mai 2023

Dans de la nuit du lundi 14 au mardi 15 août, les forces israéliennes ont abattu deux Palestiniens, dont l'un était un adolescent, lors d'une opération à Jéricho, en Cisjordanie occupée. 

Le ministère palestinien de la Santé a confirmé cette information en précisant que « Qusay Omar Suleiman Al-Walaji (16 ans) et Mohammed Ribhi Njoom (25 ans) sont décédés après avoir été touchés par des tirs de soldats israéliens lors de l'attaque à Jéricho tôt ce matin ». De son côté, l'armée israélienne a déclaré que lors d'une opération antiterroriste nocturne dans le camp de réfugiés palestiniens d'Aqabat Jaber, près de Jéricho, des suspects avaient ouvert le feu sur les forces israéliennes, qui avaient riposté avec des tirs réels.

Israël occupe la Cisjordanie depuis 1967, et ses troupes mènent régulièrement des incursions dans les zones où résident des Palestiniens. En dehors de Jérusalem-Est, qui est occupée et annexée, près de trois millions de Palestiniens vivent en Cisjordanie. En parallèle, environ 490 000 Israéliens résident dans des colonies considérées comme illégales selon le droit international. Ces récentes pertes humaines surviennent alors que les tensions et les violences liées au conflit israélo-palestinien sont en hausse.

Depuis le début de l'année, au moins 216 Palestiniens, 28 Israéliens, ainsi qu'une Ukrainienne et un Italien ont perdu la vie dans le contexte des affrontements israélo-palestiniens, d'après un décompte de l'AFP basé sur des sources officielles des deux parties. Ces chiffres englobent, du côté palestinien, à la fois des combattants et des civils, y compris des mineurs. Du côté israélien, la majorité des victimes étaient des civils, dont des mineurs, ainsi que trois membres de la minorité arabe.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.