Cinq militants écologistes inculpés après l'interruption des Misérables à Londres

06/10/2023 mis à jour: 21:14
1281
Des militants de Just Stop Oil ont perturbé la représentation de la comédie musicale Les Misérables à Londres

Cinq militants écologistes du groupe Just Stop Oil ont été inculpés jeudi soir pour « intrusion aggravée » après avoir perturbé une représentation de la comédie musicale Les Misérables à Londres. La police a annoncé ces inculpations après que plusieurs individus eurent envahi la scène du Sondheim Theatre.

Les membres du collectif Just Stop Oil, âgés de 18 à 28 ans, ont rapidement été appréhendés par la police. Ils ont été remis en liberté sous caution en attendant leur comparution devant la justice le 3 novembre. Scotland Yard a également exprimé son souhait d'interroger les membres du public venus de loin pour assister à la représentation.

Selon un communiqué de Just Stop Oil, quatre militants ont fait irruption sur scène en brandissant des drapeaux au moment où les acteurs chantaient la célèbre chanson de contestation, "Do You Hear The People Sing?" (À la volonté du peuple). Par la suite, ils se sont enchaînés sur scène à l'aide de cadenas pour vélos. Le groupe est connu pour ses actions directes et provocatrices, ce qui lui a valu l'hostilité du gouvernement conservateur et d'une partie de l'opinion publique.

L'organisation militante a expliqué que les activistes, à l'instar des révolutionnaires de l'histoire de Les Misérables, souhaitent sensibiliser le public aux projets du gouvernement qui mettent en péril les réserves de pétrole et de gaz, et appellent à la résistance civile contre les nouvelles énergies fossiles.

L'incident a provoqué des huées de la part du public du Sondheim Theatre, et la représentation n'a pas pu reprendre.

William Village, directeur général de la compagnie Delfont Mackintosh Theatres, propriétaire du Sondheim Theatre dans le West End londonien, a déclaré : « Conformément à nos protocoles de sécurité, le public a été prié de quitter la salle et la Metropolitan Police s'est rendue sur place. Malheureusement, nous n'avons pas eu le temps de terminer la représentation. Bien que nous reconnaissions l'importance de la liberté d'expression, nous devons également respecter le droit de notre public à profiter de l'événement pour lequel il a payé. »

Les activistes dénoncent l'autorisation accordée par le gouvernement britannique pour l'exploitation du champ pétrolier et gazier de Rosebank en mer du Nord. Cette décision a été prise quelques jours après que Londres a repoussé l'interdiction de la vente de voitures thermiques neuves à 2035 et décalé l'interdiction des chaudières au fioul, au GPL ou au charbon.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.