Chutes de neige à Séraïdi (Annaba) : Le bonheur des uns et le malheur des autres

22/01/2023 mis à jour: 10:02
769

Les premières chutes de neige de l’hiver 2023 sur le mont de l’Edough de Annaba sont tellement abondantes qu’elles ont bloqué le réseau routier intérieur de la commune de Séraïdi et ses localités. Mahkim, Oued Medjeb, Dar El Bagra ou Zriba… ce sont là, entre autres localités les plus reculées dont la majorité des habitants de la wilaya de Annaba ne soupçonnent même pas leur existence. Juchées sur les hauteurs du mont de l’Edough, elles dépendent administrativement de la commune de Séraïdi, qui, elle, culmine à plus de 800 mètres d’altitude. Avec la localité de Bouzizi, elles sont également les premières à accueillir, en période hivernale, les flocons de neige sans pour autant leur souhaiter la bienvenue car ils annoncent une rude période de froid avec peu de commodités. L’absence de gaz de ville et les récurrentes coupures d’électricité intempestives ne font que ternir le blanc de neige qui, par ailleurs, fait le bonheur des randonneurs de Annaba. En effet, depuis jeudi et tout au long de ce week-end, ils étaient des centaines d’automobilistes, venus du chef-lieu et des wilayas limitrophes pour emprunter la route sinueuse menant vers Séraïdi à l’effet de faire profiter leurs enfants de la neige. D’autres préfèrent contempler les splendides tableaux offerts par les arbres de la forêt, bigarrés de blanc et vert tout le long de la route. Dès le début de la matinée, les niveleuses de la direction des travaux publics (DTP) se sont ébranlées pour déblayer la neige et libérer la circulation routière. Des unités de l’Armée nationale populaire (ANP) et de la gendarmerie participent, aux côtés des services des travaux publics, à ces actions. Les éléments de la Protection civile sont également intervenus. Ils ont activement participé aux opérations de salage pour faire fondre la neige et débloquer le réseau routier. Aussi, ils sont venus au secours des véhicules en difficulté, notamment ceux utilitaires. Les ambulances de la Protection civile, dont les pneus ont été dotés de chaînes pour éviter le «patinage», n’ont pas chômé, puisque plusieurs évacuations de malades ont été effectuées, dont les plus graves vers les hôpitaux du chef-lieu. Par ailleurs, la localité de Bouzizi souffre toujours d’une importante chute de neige atteignant par endroit des épaisseurs de plusieurs centimètres. 

La région de Annaba enregistre depuis mercredi après-midi des intempéries marquées par des précipitations importantes de pluie et une baisse sensible des températures suscitant l’optimisme des citoyens et particulièrement des agriculteurs.

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer