CHU de Beni Messous : Célébration de la Journée mondiale de l’asthme

09/05/2024 mis à jour: 19:24
735
Photo : D. R.

Le CHU Issad Hassani de Béni Messous (Alger) a abrité, mardi, une rencontre à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’asthme, ayant porté notamment sur la sensibilisation des citoyens et les progrès réalisés par l’Algérie dans la prise en charge de cette pathologie.

«Il s’agit, à travers cette célébration, de sensibiliser les citoyens sur l’asthme et d’en débattre sur les plans clinique et moléculaire, sachant que la prévalence de cette pathologie est en moyenne de 5% de la population», a déclaré, le Professeur Merzak Gharnaout, président de la Société algérienne de pneumologie (SAP).

Il a relevé que cette pathologie est une «problématique de santé publique dont le coût de prise en charge est très élevé», ajoutant qu’elle touche toutes les tranches d’âges. Abordant l’aspect thérapeutique de l’asthme, le chef de service d’immunologie dudit CHU, Pr Réda Djidjik, a fait part, de son côté, de l’enregistrement de  2 molécules de médicaments innovants, destinées aux formes sévères de la maladie et face auxquelles le traitement traditionnel ne répond pas.

«Nous maîtrisons de mieux en mieux la physiologie de la maladie et nous préparons à aller vers la médecine précise à travers les biothérapies et les médicaments biologiques», a-t-il expliqué, notant que ces traitements novateurs et sophistiqués assurent une meilleure prise en charge de cette pathologie.

Intervenant en sa qualité de chef du service de la médecine du travail dans le même établissement, Pr Chérifa Idder a évoqué, quant à elle, l’existence de 16 classifications de l’asthme professionnel reconnues par la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) comme des maladies professionnelles, dont les affections dues à différents produits et matières, comme le bois, l’acide, les oxydes.

Lors de cette manifestation scientifique, nombre de thématiques ont été à l’ordre du jour, à savoir les aspects immuno-pathologiques de l’asthme, son diagnostic différentiel, la prise en charge en réanimation de l’asthme aigu grave, et le diagnostic de l’asthme sévère chez l’enfant.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.