Chlef : Protection des terres agricoles contre les constructions illicites

27/08/2023 mis à jour: 03:45
1682
L’activité agricole menacée par le béton - Photo : D. R.

Une réunion au siège de la wilaya a été tenue ces derniers jours pour instruire les élus locaux et chefs de daïra à combattre sans relâche le phénomène des constructions illégales qui prolifèrent sur les terres agricoles.

Comment faire face aux constructions illicites sur les terres agricoles et stopper ce phénomène qui grignote d’importantes parcelles agricoles dans la région ? C’est la question qui a été débattue mercredi dernier, au cours de la réunion de travail tenue au siège de la wilaya sous la présidence de l’inspectrice générale de la wilaya, en présence du directeur de la réglementation et des affaires générales (DRAG) ainsi que des présidents d’APC, des chefs de daïra et des responsables des services concernés.

Le communiqué sur cette rencontre diffusé sur le site officiel de la wilaya ne précise toutefois pas les décisions prises à ce propos. Il précise cependant que ladite réunion a été essentiellement consacrée à la lutte contre les constructions anarchiques et illégales sur le foncier agricole. Cela fait suite aux instructions données par le wali de Chlef lors de ses visites successives dans les communes où il a pu prendre connaissance de cette situation pénalisante dans nombre d’exploitations agricoles ou sur les terrains à vocation agricole.

«Nous devons coûte que coûte protéger ce secteur stratégique contre les atteintes de toutes sortes afin d’augmenter ses capacités de production et de renforcer son développement sur le plan socio-économique», a-t-il insisté auprès des élus locaux et des responsables des services concernés au niveau des communes.

Dans ce cadre, il a demandé aux mêmes responsables d’éviter autant que possible la construction de projets publics sur des terrains agricoles car il est possible, a-t-il indiqué, de trouver des espaces pour ces projets en dehors des zones agricoles dans les communes, citant l’exemple de la localité d’Oued Sly, à l’ouest de Chlef, où une importante superficie urbanisable a pu être dégagée sur les piémonts.

Pour revenir à la réunion de mercredi dernier, tenue au siège de la wilaya, sur les constructions anarchiques et illégales sur les terres agricoles dans la wilaya, celle-ci a permis sans doute d’instruire et de responsabiliser les élus, les chefs de daira et les services concernés sur la nécessité de veiller personnellement à la protection du foncier agricole conformément aux instructions du gouvernement et aux instruments législatifs et juridiques mis en place à cette fin.

En clair, les acteurs locaux cités doivent se mobiliser et s’impliquer désormais dans la lutte contre les constructions illicites sur les terres agricoles, un phénomène aux conséquences néfastes qui a prospéré depuis des années dans l’indifférence des uns et la carence manifeste des autres.                    

Copyright 2024 . All Rights Reserved.