Chlef : Le ministre des Transports annonce d’importantes mesures

07/09/2023 mis à jour: 09:37
2094
Dédoublement de la voie ferrée Oued Sly-Yellel - Photo : D. R.

D’importantes décisions ont été annoncées par le premier responsable du département ministériel des transports afin de renforcer et d’améliorer les capacités du secteur dans les quatre modes de transport (urbain, aérien, maritime et ferroviaire) à Chlef, cette wilaya qui représente un carrefour stratégique entre Alger et Oran.

Relance du projet du tramway, levée de gel sur la nouvelle gare routière de Boukadir, acquisition de nouveaux bus pour l’entreprise de transport urbain de la ville de Chlef, renforcement de l’aéroport international Aboubakr Belkaid de Chlef par des lignes intérieures, notamment vers des wilayas du sud du pays, réception du dédoublement du chemin de fer entre Oued Sly (Chlef) et Yellel (Relizane) au début de 2024, autant de nouvelles réjouissantes qui ont jalonné les étapes de la visite, mardi, du ministre des transports, Youcef Chorfa, dans la wilaya de Chlef.

En effet, selon la page Facebook de la wilaya, d’importantes décisions ont été annoncées par le premier responsable du département ministériel des Transports afin de renforcer et d’améliorer les capacités du secteur dans les quatre modes de transport (urbain, aérien, maritime et ferroviaire) dans ce grand carrefour stratégique entre Alger et Oran.

Après l’exposé sur la situation du secteur des transports dans la wilaya et en réponse aux sollicitations du wali de Chlef, Attalah Moulati, le ministre des Transports a fait part de sa décision de levée du gel sur le projet de gare routière à Boukadir et la possibilité de se lancer dans les études techniques pour l’implantation de lignes du tramway dans la ville de Chlef.

Ensuite, le ministre des Transports, accompagné du wali de Chlef et des autorités locales, s’est rendu au siège de l’entreprise de transport urbain de Chlef (ETUC) où il a annoncé le renforcement prochain de son parc des bus de transport au chef-lieu de wilaya et donné son accord de principe pour la création d’un atelier de contrôle technique des bus au sein de ladite entreprise.

La seconde étape de sa visite a été consacrée à la nouvelle gare ferroviaire d’Oued Sly, à l’ouest de Chlef, et au projet de dédoublement de la voie ferrée entre cette commune et celle de Yellel, dans la wilaya de Relizane, sur une longueur de 93 km. Sur place, et après avoir inspecté les travaux en cours, le ministre des Transports a donné des instructions strictes pour achever le chantier au début de l’année 2024.

Il a fait savoir que ce projet d’envergure va contribuer à améliorer sensiblement le transport ferroviaire des personnes et des marchandises à l’ouest du pays. Il faut rappeler que le réseau ferré traversant la wilaya de Chlef est déjà dédoublé jusqu’à El Khemis, grâce aux importants investissements consentis par l’Etat pour le renouvellement, le dédoublement et la modernisation du réseau ferroviaire national.

A l’aéroport international Aboubakr Belkaïd de Chlef, le ministre des Transports a pris connaissance du projet d’extension et de modernisation des capacités de l’aérogare qui accueille les passagers des vols réguliers hebdomadaires entre Chlef et les villes françaises de Paris et de Marseille.

Il a fait part de l’examen de la possibilité de prendre en charge ce projet d’ampleur en plusieurs tranches, compte tenu des moyens financiers qu’il nécessite, avant d’annoncer sa décision d’introduire des lignes intérieurs à l’aéroport de Chlef, notamment vers des wilayas du sud du pays. La délégation ministérielle a clôturé sa tournée par une visite du port commercial de Ténès où le ministre des Transports a pris connaissance du projet de modernisation et d’extension de cette infrastructure portuaire qui figure parmi les plus anciennes du pays.

Il a fait savoir que cette opération figure au centre des priorités de son département ministériel eu égard au rôle important que joue cette infrastructure dans le transport des marchandises à l’ouest de la capitale. Celle-ci est déjà utilisée pour les importations de matières premières pour des entreprises de production du centre et de l’ouest du pays, ainsi que les exportations de produits sidérurgiques et le clinker (ciment semi-fini) du nouveau complexe des ciments de l’ECDE Chlef.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.