Chlef : Des fleurons de l’industrie à la conquête des marchés extérieurs

09/03/2022 mis à jour: 09:59
1586
Photo : D. R.

Des unités publiques des industries du verre, des ciments et de la céramique sont devenues plus performantes après la mise en place d’une nouvelle stratégie d’entreprise, le renouvellement et la modernisation de leur outil de production et les innovations introduites sur le plan technique.

Elles se sont déjà lancées à la conquête des marchés extérieurs à travers des contrats conclus avec des partenaires étrangers et dont la livraison a commencé, ces derniers temps, pour les complexes de Nover et de l’ECDE, implantés dans la zone industrielle d’Oued Sly, à 5 km à l’ouest de Chlef, alors que pour la CERAMIT (Divindus), sise à Sidi Akkacha, au sud de Ténès, l’opération se déroule depuis des années.

Lors de sa récente visite dans la région, le ministre de l’industrie, Ahmed Zeghdar, s’est réjoui des résultats obtenus par ces entreprises et les a encouragé à aller encore de l’avant pour relever le défi de la qualité des produits.

Il a estimé que la wilaya de Chlef dispose d’un potentiel industriel important et d’atouts indéniables dans les secteurs de la logistique et du transport, notamment l’existence d’ un port, l’aéroport, l’autoroute et le chemin de fer. Ces moyens, conjugués aux nouveaux parcs industriels (en voie d’achèvement) et aux potentialités naturelles que recèle la région, sont de nature, d’après lui, à favoriser l’attractivité des investissements.

L’entreprise Nover, filiale du groupe Enava, a expédié le 24 février dernier ses premières quantités d’emballages en verre agroalimentaire vers le Niger. Elle produit en outre des emballages en verre pour les industries pharmaceutique et cosmétique.

De son coté, l’unité Ceramit Divindus de Sidi Akkacha, dans la daïra de Ténès, a exporté des produits céramiques (baignoires, douches, cuvettes de WC, lavabos, etc.) vers l’Espagne, la Tunisie, la Libye, le Soudan et le Sénégal.

La direction de l’entreprise prévoit d’augmenter la capacité de production de 500 000 à 850 000 unités par an.

Pour sa part, l’entreprise des ciments et dérivés (ECDE) de Chlef a déjà entamé les exportations de clinker à partir du port d’Oran et va aussi utiliser, sous peu, le port de Ténès pour des opérations similaires. La quantité totale à expédier vers l’Europe et l’Amérique latine notamment, s’élève à 1 500 000 tonnes de clinker, soit 50 % du programme global d’exportation du groupe GICA.

Le doublement de la capacité de production de l’ECDE, qui est passé de 2 millions à 4,2 millions de tonnes/an, a été rendu possible grâce à la mise en service d’une 3e ligne de production.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.