CHAN-2023 : échec du complot marocain !

06/01/2023 mis à jour: 21:59
3064

L’Algérie est fin prête pour accueillir la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN). Toutes les conditions sont réunies pour que le tournoi soit une réussite sur tous les plans. Les sélections participantes seront dans nos murs dans les prochaines heures. Le décor est planté. Les villes et les stades qui accueilleront la compétition se sont parés de leurs plus beaux atours et attendent avec impatience l’ouverture du tournoi. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Sud-Africain Patrice Motsepe, a déclaré : «Le CHAN en Algérie sera le meilleur de toute l’histoire de cette compétition.» Il n’y a aucun doute là-dessus. Le Maroc, sans surprise et comme toujours, a tenté de parasiter le CHAN en Algérie, en montant de toutes pièces un scénario catastrophe contre notre pays, la veille du début de la fête du football africain. Pour jeter l’opprobre sur l’Algérie et les Algériens, il a crié sur tous les toits que le pays organisateur du CHAN-2023 refusait d’accorder au Maroc, pays qualifié au CHAN, l’autorisation d’entrée en Algérie, et ce, «en violation des règlements de la compétition». C’est un peu fort de café. Dans les 115 articles des règlements du CHAN, il n’est nullement mentionné qu’un pays qualifié puisse revendiquer le droit d’arriver sur un vol spécial, exclusivement national et venant d’une seule destination. En adoptant cette attitude, le royaume chérifien, via sa fédération, cherche délibérément à nuire à l’Algérie en jouant la carte de la victimisation et en prenant à témoin la CAF. La réponse de l’Algérie a remis les pendules à l’heure. Elle ne bradera jamais sa souveraineté, surtout pas pour un match de football. L’espace aérien entre les deux pays est fermé depuis un bon moment. L’Algérie n’a pas interdit l’entrée sur son territoire à la délégation marocaine. Cette dernière pouvait le faire à partir d’un autre pays avec qui l’espace aérien algérien est ouvert. D’ailleurs, des compagnies aériennes européennes ont proposé à la Fédération marocaine de transporter vers Constantine la délégation des Lions de l’Atlas. Le Maroc a catégoriquement rejeté cette proposition. Il n’a pas hésité à mettre en avant la sécurité de la délégation marocaine et plus particulièrement celle des journalistes. L’Algérie est restée inflexible. Aucun avion marocain ne traversera l’espace aérien algérien. Les Marocains tablaient sur un effet boule de neige avec une cascade de forfaits d’équipes africaines qualifiées au CHAN. Elles seront toutes là. Le CHAN-2023 sera grand, beau, spectaculaire, festif et réunira la jeunesse africaine autour d’un même idéal. L’unité africaine. Le complot contre l’Algérie a échoué. Que la fête commence !

Copyright 2024 . All Rights Reserved.