Championnats du monde d’athlétisme (2e journée) : Les Algériens en difficulté pour chambouler la hiérarchie

20/08/2023 mis à jour: 02:05
3993
Photo : D. R.

Après l’entrée en lice hier des athlètes algériens, Salim Keddar (1500m) et du triple sauteur Mohamed Yasser Triki pour les tours éliminatoires, c’est au tour de Abdelmalik Lahoulou (400m haies), Hicham Bouhanoune (saut en hauteur) et Amine Bouanani (110m haies) de faire leur entrée. Ces trois athlètes disputeront cette matinée (dimanche) les tours éliminatoires.

Une mission très difficile pour nos représentants qui vont affronter les meilleurs spécialistes, notamment Hicham Bouhanoune qui va découvrir pour la première fois de sa carrière le haut niveau à l’occasion de ces championnats du monde d’athlétisme.

Idem pour Abdelamalik  Lahoulou (31 ans) même s’il demeure le meilleur Algérien dans l’épreuve du 400m haies et fort de son expérience puisqu’il s’agit de ses quatrième mondiaux après Londres (2017), Doha (2019), Eugene (2022) (Etats-Unis) et Budapest (2023).

Pour sa part, Bouanani, dont c’est la deuxième participation aux Mondiaux d’athlétismeaprès Eugene 2022 n’aura pas la tâche facile. En revanche, l’athlète Ali Mohamed Gouaned testé, à la surprise générale, positif à la Covid-19, a repris progressivement la préparation après l’aval du médecin de l’organisation en vue de sa participation aux Mondiaux.

Un grand soulagement pour l’athlète et son coach Réda Abdenouz. A noter enfin que les championnats du monde ont débuté hier avec l’épreuve du 20 km marche.

Le début de la compétition a été retardé de deux heures suite aux orages qui ont eu lieu dans la capitale hongroise. L’épreuve a vu la consécration du marcheur Espagnol Alvaro Martin. Celui-ci a parcouru la distance en (1h17’32).

 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.