Championnats d’Afrique d’athlétisme (800m) : Slimane Moula l’a fait

11/06/2022 mis à jour: 02:41
1543

 Le jeune spécialiste algérien du 800m (23 ans), Slimane Moula, a créé hier une forte sensation à l’île Maurice en remportant le titre de champion d’Afrique en 1’45’’59. 

Dans une course tactique, l’athlète de Draâ Benkhedda, sûr de lui, n’a laissé aucune chance à ses adversaires en menant la course de bout en bout. Le Kenyan Nicholas Kiplagat (2e, 1’46’’43) et autres n’ont pas résisté au rythme imposé par Moula. L’autre finaliste algérien, Ramzi Abdenouz, qui a réussi à se qualifier en finale, a pris la 8e place (1’45’’59). Il s’agit du premier titre continental pour Moula, ex-coureur du 400m (45’’96). 

Malgré le manque d’expérience, Moula était décidé à offrir la médaille d’or à l’Algérie après celle d’Amine Bouanani sur 110m haies. Interrogé par El Watan à partir d’Alger après la médaille d’or décrochée (et de quelle médaille) dans l’épreuve du 800m, Slimane Moula très comblé affirme : «Je suis très content d’avoir remporté mon premier titre africain. J’avais confiance en moi, notamment après avoir tout récemment soigné mon record personnel sur 800m (1’44’’19) qui constitue pour le moment la 3e meilleure performance mondiale de la saison. 

Au regard de ma régulière progression, j’étais convaincu et serein de retourner en Algérie avec une médaille d’or, malgré la concurrence». 

A propos de ses prochains objectifs, Moula, coaché cette saison par Sid Ali Sabeur, dira : «Il est clair que mes prochains objectifs restent inévitablement les Jeux méditerranéens d’Oran et les Championnats du monde d’athlétisme, prévus du 15 au 24 juillet 2022 à Eugene, aux Etats-Unis. Outre ces deux prochaines compétitions internationales, je me projette déjà sur les Jeux olympiques de Paris 2024». 

De son côté, le DTN de la Fédération algérienne d’athlétisme, Abdelkrim Sadou, estime que Moula «est tout simplement impérial et prodigieux. «Moula nous rappelle Taoufik Makhloufi qui a été sacré champion d’Afrique du 800m au Bénin en 2012 et durant la même année il a remporté le titre olympique du 1500m à Londres. C’est dire que le titre de champion d’Afrique est une grande référence pour la suite de la carrière d’un athlète», explique Sadou. 
 

Par ailleurs, cinq athlètes effectueront leur entrée en lice aujourd’hui. Il s’agit de Hichem Cherabi (perche), et les deux lanceuses de marteau : Zouina Bouzebra et Zahra Tatar, ainsi que le triple sauteur Yasser Triki et le sauteur en hauteur Hichem Bouharoun. 

Tandis que le décathlonien Larbi Bourraâda, en tête du classement, disputera aujourd’hui la 2e et dernière journée des épreuves combinées. 
 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer