CAN-U17 : Des quarts de finale alléchants

09/05/2023 mis à jour: 09:04
2103
Les jeûnes Algériens sont appelés à sortir le grand jeu pour venir à bout de leurs homologues marocains

Le tableau des quarts de finale de la CAN-U17 Algérie 2023 s’est complété dimanche soir, avec la qualification du Burkina-Faso, qui a créé la sensation dans le groupe C, en battant (2-1) et surtout en éliminant le tenant du titre, le Cameroun, au stade du 19 Mai 1956 de Annaba, en clôture de la phase de groupe du tournoi africain. 

Les Etalons du Burkina-Faso rejoignent ainsi les sept autres qualifiés, la veille, à savoir le pays organisateur, l’Algérie, le Sénégal et le Congo (Groupe A), ainsi que le Mali (Groupe C), mais aussi le Maroc, le Nigeria et l’Afrique du Sud (Groupe B). Huit qualifiés pour quatre matchs alléchants en quart de finale, avec comme premier  enjeu des places pour le prochain mondial de la catégorie. 

En effet, les quatre sélections qui passeront ce tour vers le carré d’As sont assurées de représenter le continent africain en coupe du monde de la FIFA, et dont le pays hôte n’a toujours pas été désigné, pour rappel, suite à la décision de la FIFA de retirer l’organisation au Pérou. En sus de cet enjeu, il sera aussi question de viser le titre de cette CAN-U17, avec des quarts de finale qui s’annoncent des plus indécis. 

A commencer par le derby et choc Algérie – Maroc, prévu demain soir (20h) au stade Chahid Hamlaoui de Constantine. Une affiche à bien des égards entre les «deux frères ennemis », avec une question de suprématie sur le football nord-africain. Juste avant (17h), c’est le Sénégal qui a fait carton plein lors de la phase de poules (3 victoires, 7 buts et 0 but encaissé dans le groupe A), et qui est cité comme le favori numéro un pour s’adjuger le trophée continentale, qui accueille l’Afrique du Sud au stade Nelson Mandela de Baraki. 

Les quarts de finales de poursuivront demain, avec des oppositions entre outsiders. Le Mali, leader du groupe C accueille ainsi le Congo (3e, groupe A) au stade du 19 Mai 1956 de Annaba, en tant que favori par excellence. Suivi le soir même (20h), par un indécis Nigeria – Burkina-Faso au stade Nelson Mandela d’Alger, en clôture de ces quarts de finale.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.