CAN-2023. Les Verts entament leur préparation à Lomé : Belmadi ne compte pas remplacer Gouiri

03/01/2024 mis à jour: 08:47
1334
Belaïli et Mahrez lors de la séance d’entraînement à Lomé - Photo : D. R.

La sélection nationale de football se trouve, depuis lundi dernier, à Lomé, la capitale du Togo, pour un stage de dix jours, en prévision de la CAN -2023 (reportée à 2024) qui aura lieu en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février prochain.

Aussitôt arrivée, la délégation algérienne a pris ses quartiers à l’Hôtel 2 Février de Lomé, puis deux heures après (vers 18h), l’équipe a effectué sa première séance d’entraînement.

La première séance s’est déroulée au stade de Kégué sur «une bonne pelouse, en présence de tous les joueurs», a indiqué la Fédération de football (FAF) sur son site officiel.

Les joueurs Mohamed Amine Tougai et Ramiz Zerrouki ont été soumis à un programme spécifique, axé sur des tours de piste et des étirements. Par ailleurs, les deux gardiens de but Oussama Benbot et Raïs M’bolhi, ont été pris en charge par Aziz Bouras et Merouane Messai.

Le reste des joueurs a été scindé en petits groupes pour un travail physique et des ateliers sans ballon, précise la même source. L’entraîneur Belmadi a consacré le reste de la séance à des oppositions sur des espaces réduits.

Ceux ayant pris part, la veille, au match amical contre les U23 ont été libérés pour rejoindre leurs chambres, tandis que le reste a poursuivi l’entraînement avec des oppositions de cinq contre cinq.

Hier, le travail s’est poursuivi avec deux séances au menu, l’une le matin et l’autre le soir au cours desquelles les joueurs ont été soumis à un travail physique et technique.

A rappeler que l’Equipe nationale s’est déplacée avec 25 joueurs seulement, après le forfait confirmé pour blessure de l’attaquant Amine Gouiri, joueur du Stade Rennais (Ligue 1 française).

Un coup dur pour le joueur qui voulait prendre part à sa première CAN avec les Verts ,et pour l’entraîneur sachant que le joueur peut jouer en pointe ou sur le couloir.

Selon les dernières informations, l’entraîneur en chef ne compte pas le remplacer et pourrait entamer la CAN avec 25 joueurs.

En attendant, les camarades de Ryad Mahrez poursuivront la préparation aujourd’hui et demain, avant d’affronter vendredi (5 janvier) l’équipe du Togo en présence du public. 
 

 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.