CAN-2023 (finale). Côte d’Ivoire – Nigeria (Ce soir à 21h) : Sur un air de revanche !

11/02/2024 mis à jour: 06:49
1187
Phase de jeu du match du 1er tour Côte d’Ivoire 0-Nigeria 1

La Coupe d’Afrique des nations de football prendra fin ce soir, à l’occasion de la finale qui opposera la Côte d’Ivoire, pays organisateur, au Nigeria, après un mois d’une compétition pleine d’émotions, de suspense et de spectacle haute facture. 

Les Eléphants, qualifiés miraculeusement au deuxième tour à la faveur de leur position parmi les quatre meilleurs troisièmes, se sont complètement métamorphosés lors des matchs à élimination directe en écartant successivement le tenant du titre, le Sénégal, le Mali et la RD Congo. 

Des performances arrachées au forceps et souvent dans les ultimes minutes, ce qui dénote, on ne peut mieux, la détermination du revenant Haller à aller jusqu’au bout du tournoi. 

Un défi aussi pour le jeune entraîneur Émerse Faé qui a remplacé Jean-Louis Gasset. L’équipe sera soutenue par ses supporters qui vont envahir le stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé et vise donc son troisième titre de son histoire, après ceux gagnés en 1992 au Sénégal et en 2015 en Guinée équatoriale. 

Si tel est le cas, la Côte d’Ivoire mettra fin à la hantise qui poursuit les pays organisateurs depuis l’édition 2006 en Egypte et, du coup, rejoindra son adversaire du jour au palmarès africain. Ceci passe inévitablement par une victoire finale car même le Nigeria, qui a remporté le premier match de la phase de poules (1-0), est en mesure de rééditer cet exploit et soulever le trophée pour la quatrième fois, après les éditions 1980, 1994 et 2013. La concurrence s’annonce rude entre deux grandes nations du football africain, mais aussi entre les deux stars de cette 34e édition, Haller et Osimhen. 

Par ailleurs, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé, avant le début de la phase finale en Côte d’Ivoire, d’augmenter les primes pour les meilleures nations du tournoi. 
 

Sept millions dollars pour le vainqueur

Une augmentation très significative de 40% par rapport aux éditions précédentes. «La CAF a fait des progrès significatifs au cours des deux dernières années en augmentant la dotation de la CAN et de toutes les autres compétitions majeures. 

Nous avons augmenté le prix du vainqueur de la CAN à 7 000 000 USD, ce qui représente une augmentation de 40% par rapport à la CAN précédente. Je suis convaincu qu’une partie de ce montant contribuera au développement du football et profitera à toutes les parties prenantes du football, tout en aidant nos associations membres dans leur administration», avait déclaré le président de la CAF, docteur Patrice Motsepe, peu avant le début de la compétition.  

A rappeler que le vainqueur, percevait initialement 4,5 millions de dollars, soit un peu plus de la prime qui sera accordée au finaliste cette fois. En effet, le vainqueur de la finale ce soir entre la Côte d’Ivoire, pays organisateur, et le Nigeria, touchera 7 millions de dollars et le vaincu percevra 4 millions de dollars. 

Les deux autres demi-finalistes, Afrique du Sud et RD Congo toucheront, chacune, 2 500 000 USD alors que les quatre derniers quarts de finalistes toucheront, chacun, 1 300 000 USD.  
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.