Burkina : des dizaines de musulmans tués dans l'attaque d'une mosquée

26/02/2024 mis à jour: 22:12
1267

Dimanche, une attaque d'envergure a eu lieu contre une mosquée à Natiaboani, dans l'est du Burkina Faso, provoquant la mort de plusieurs dizaines de fidèles musulmans, selon des sources sécuritaires et locales.

Des individus armés ont encerclé la mosquée tôt le matin, ouvrant le feu sur les fidèles rassemblés pour la première prière du jour. Un important leader religieux figure parmi les victimes. L'attaque, qualifiée d'"envergure" en raison du nombre important d'assaillants, a également visé les forces de sécurité et causé d'importants dégâts matériels. La localité de Natiaboani, située à environ 60 km au sud de Fada N'Gourma, a été régulièrement touchée par des attaques depuis 2018.

Dans une autre attaque le même jour, au moins quinze fidèles ont été tués et deux blessés lors d'une attaque contre une église catholique dans le nord du Burkina Faso. Les attaques contre des mosquées, des églises et des forces de sécurité sont monnaie courante dans le pays, confronté depuis 2015 à des violences jihadistes attribuées à des groupes affiliés à Al-Qaïda et à l'État islamique. Ces violences ont causé la mort de près de 20 000 personnes et déplacé plus de deux millions d'individus.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.