Brésil : arrestation des commanditaires présumés du meurtre de l'élue Marielle Franco

25/03/2024 mis à jour: 20:35
580

Trois suspects présumés d'avoir orchestré l'assassinat de Marielle Franco, une élue noire et militante des droits de l'homme à Rio de Janeiro en 2018, ont été arrêtés par les autorités brésiliennes. 

Il s'agit de Rivaldo Barbosa, ancien chef de la police civile de Rio, et des frères Domingos Brazao, l'un ancien conseiller de la Cour des comptes de Rio et l'autre député. Le juge Alexandre de Moraes les a désignés comme les présumés architectes de l'assassinat de Marielle Franco et de son chauffeur.

Ces arrestations font suite à une enquête de longue haleine menée par la police fédérale, qui a également conduit à la confession de Ronnie Lessa, un ancien membre de la police militaire de Rio actuellement en détention. Lessa aurait fourni des informations sur les commanditaires de l'assassinat. Marielle Franco, une figure de la lutte pour les droits des minorités, a été abattue alors qu'elle rentrait chez elle après un débat public.

Les autorités brésiliennes ont souligné que le mobile de ce crime semble être lié aux activités des milices, des groupes paramilitaires composés d'anciens policiers et de militaires à la retraite. Marielle Franco s'était opposée à ces milices, en particulier en ce qui concerne l'attribution des terres. L'enquête a été transférée à la police fédérale en février 2023, après l'arrivée au pouvoir du président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.