Brésil : 14 morts dans le crash d'un avion en Amazonie

17/09/2023 mis à jour: 10:04
1157
Des gens regardent l'avion écrasé dans la végétation, à Barcelos, dans l'État d'Amazonas, au Brésil le 16 septembre 2023

Samedi, à Barcelos, une ville touristique située en Amazonie brésilienne, quatorze personnes ont tragiquement perdu la vie dans un accident d'avion, ont annoncé les autorités. L'aéronef impliqué était un bimoteur turbopropulseur EMB-110, fabriqué par le constructeur brésilien Embraer. 

Les circonstances de l'accident ont été expliquées par le secrétaire à la Sécurité de l'État d'Amazonas, Vinicius Almeida, lors d'une conférence de presse. Il a révélé que l'avion avait raté son atterrissage à Barcelos en raison d'une forte pluie.

Lors de l'atterrissage, l'appareil a dépassé la piste et s'est encastré dans la végétation, entraînant la tragique perte de vie de douze passagers et de deux membres d'équipage. Vinicius Almeida a précisé qu'il n'y avait aucun survivant. Les premières informations de l'enquête indiquent que les passagers étaient tous des hommes brésiliens qui se rendaient dans la région pour la pêche sportive, comme l'a communiqué le gouvernement de l'État.

Le gouverneur Wilson Lima a exprimé sa solidarité sur les réseaux sociaux, déclarant que les équipes de secours étaient mobilisées depuis le moment de l'accident pour apporter leur soutien aux victimes. Il a également adressé ses prières et sa compassion aux familles et aux amis des victimes.

Des images diffusées par les médias brésiliens ont montré l'avion, de couleur blanche, gisant sur le ventre sur une piste en terre, l'avant de l'appareil enfoncé dans une dense végétation.

L'avion avait décollé de Manaus, la capitale de l'État, en direction de Barcelos, un vol d'environ 90 minutes. Les autorités ont fait savoir que deux autres avions qui approchaient de Barcelos presque simultanément avaient dû faire demi-tour vers Manaus en raison des mauvaises conditions météorologiques. L'enquête sur l'accident a été confiée à l'armée de l'air et à la police.

Située le long du Rio Negro, un affluent de l'Amazone, Barcelos est bordée par plusieurs parcs nationaux. Cette région est prisée des pêcheurs sportifs qui, en cette saison, viennent y capturer des espèces tropicales de rivière, notamment le tucunaré ou le "peacock bass".

Les autorités ont annoncé que les corps des victimes seraient transportés vers la capitale de l'État dimanche pour y être identifiés. Cette démarche n'a pas pu être entreprise plus tôt en raison de l'interdiction des vols de nuit dans la région. Vinicius Almeida a précisé que "un avion de l'armée de l'air quittera Manaus demain vers 5 heures du matin avec des enquêteurs et des responsables des services d'urgence. Nous espérons pouvoir ramener les corps à Manaus et les soumettre immédiatement à des examens médico-légaux avant de les remettre aux familles".

Copyright 2024 . All Rights Reserved.