Blocage de l’APC de Collo (Skikda) : L’ultimatum de la wali aux élus

08/08/2023 mis à jour: 02:17
1064

En raison du blocage observé au sein de l’Assemblée populaire communale (APC) de Collo depuis des mois, la wali de Skikda Houria Meddahi décide d’interpeler, pour la dernière fois, les élus. Il s’agit d’un ultimatum adressé aux concernés lors de la visite inopinée de la cheffe de l’exécutif dans la ville de Collo, pour inspecter les différents projets de développement local. 

Malheureusement, le conflit au sein de l’assemblée a pu déteindre sur l’intérêt général, dont de nombreux programmes d’amélioration du cadre de vie dans la commune. Ces opérations accusent aujourd’hui un retard pénalisant pour le développement de la ville et pour la satisfaction des besoins essentiels de la population. 

A la fin de sa tournée, Houria Meddahi s’est réunie avec le maire et ses opposants au siège de la daïra de Collo. Le but était en premier lieu de discuter les causes de ce blocage persistant au sein de l’APC. Sachant que plusieurs rencontres dans le même sens ont été organisées auparavant pour trouver un consensus, mais en vain. La situation est devenue plus compliquée, suite aux refus de signature des délibérations, qui a entravé l’avancement de plusieurs projets de développement local. Parmi ces projets, les services de la wilaya ont cité sur le site officiel, l’acquisition des pompes pour les stations des eaux usées. 
 

Ce manque de pompes a causé le débordement du oued Sial vendredi dernier. La même assemblée n’a pas également  mis en délibération le projet de la station d’épuration à Telza, inscrit depuis une année. Plusieurs projets sont toujours en instance d’engagement. Une situation devant laquelle la cheffe de l’exécutif n’a pas pu rester passive. 

Elle a donc décidé d’accorder au maire et ses opposants un délai d’une semaine pour négociation et surtout réconciliation, afin de tenir des sessions pour l’approbation de toutes les délibérations, en particulier concernant les projets suspendus ciblant l’amélioration du cadre de vie du citoyen. Si ce blocage persistera après une semaine, des mesures seront prises pour le gel de l’assemblée selon les lois en vigueur. Par ailleurs et lors de sa tournée dans la ville de Collo, selon le site officiel de la wilaya, Houria Meddahi s’est rendue à la station d’épuration des eaux usées dans la commune de Collo. 

Elle a visité également le projet du réseau d’alimentation en eau potable (AEP), enregistrant un retard dans les travaux de raccordement et de bitumage de la route. La première responsable de la région a instruit la société chargée de la réalisation (GTH) d’achever les travaux d’aménagement qui ont atteint un pourcentage de 90%, afin de livrer et mettre en service ce projet dans une semaine. Ce programme, vu son importance, va améliorer et renforcer le réseau d’AEP et répondre à la forte demande de la population.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.