Blanchiment d’argent et contrebande de devises : Un réseau international démantelé à Sétif

19/11/2023 mis à jour: 07:36
2476

La brigade de lutte contre les crimes économiques et financiers de la sûreté de wilaya de Sétif a récemment démantelé un réseau criminel international composé de 11 individus spécialisés dans diverses activités illégales, telles que le faux et usage de faux, le blanchiment d'argent et la contrebande de devises. 

Selon le commissaire de police, Mohamed Ferahta, porte-parole de la sûreté de wilaya, les enquêtes ont permis d'identifier et d'arrêter les membres de ce réseau, dont le chef résidait dans un pays européen.
 

Les investigations ont mis en lumière le modus operandi du réseau, qui consistait à acheter des dossiers auprès de propriétaires de registres de commerce en gros dans plusieurs wilayas du pays. Ces registres, bien que ne pratiquant aucune activité réelle, étaient utilisés pour émettre des factures de complaisance, simulant la vente de marchandises importées. Ces transactions fictives étaient ensuite justifiées devant les services des impôts, avec des dépôts en espèces importants effectués dans des comptes bancaires au nom des membres du réseau.
 

L'objectif de ces opérations illégales était de bénéficier de licences antérieures pour réaliser des domiciliations bancaires et faciliter le transfert de devises à l'étranger. Le réseau travaillait en collaboration avec des propriétaires de sociétés d'import, obtenant ainsi un bénéfice de 12% sur chaque opération. 

De plus, des factures commerciales domiciliées dans plusieurs agences bancaires étaient élaborées pour des entreprises de fourniture à l'étranger, gérées par le principal suspect basé en Europe. L'impact financier de ces activités illégales sur le Trésor public est estimé à 12 millions de dollars américains. En parallèle, les autorités ont gelé et saisi des comptes bancaires d'une valeur dépassant les 43 millions de dinars.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.