Au revoir le Cameroun, bonjour la Côte d’Ivoire

06/02/2022 mis à jour: 19:44
1287
Un des stades qui abritera la CAN-2023 en Côte d’Ivoire

Le rideau de la CAN 2021, organisée en 2022 par le Cameroun, tombera ce soir après la finale Sénégal-Egypte et la cérémonie de clôture rehaussée par la présence du président du Cameroun, Paul Biya.

 Le pays des Lions Indomptables a organisé sa CAN, avec des ratés certes, mais il a tenu le pari malgré une farouche adversité. Pendant un mois, le pays a vibré au rythme du spectacle, des exploits des équipes et des joueurs. Le Cameroun avec ses moyens a réuni la grande famille africaine du football. 

Les grands joueurs africains évoluant dans les plus prestigieux clubs européens sont venus au Cameroun, ont joué sur des pelouses qui n’ont rien à voir avec celles sur lesquelles ils évoluent habituellement. Les supporters africains ont vu leurs idoles, les ont acclamées, ont sursauté à leurs exploits techniques sur le terrain. Bien sûr, tout n’a pas été beau, mais les Africains ont mesuré le niveau d’évolution des sélections dites petites ou faibles. Elles ont toutes donné du fil à retordre aux ténors du continent. 

Demain, après le départ des visiteurs, invités, délégations, le temps sera au bilan pour le Cameroun et toutes les formations présentes dans ce beau pays durant un mois. Ce soir, la CAN prendra la direction de la Côte d’Ivoire où l’attend la 34e édition dans un an et demi. Le pays des Eléphants, qui a déjà organisé la CAN en 1984, essayera de faire mieux que le Cameroun. 

Rendez-vous est pris pour l’été (juin-juillet) 2023 du côté d’Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké et d’autres belles villes de ce pays. Juin 2023, c’est déjà demain.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.