Ath Yenni : 135 artisans attendus à la fête du bijou

08/08/2023 mis à jour: 03:29
1742

La 17e édition de la fête annuelle du bijou d’Aït Yenni, une localité située à trente-cinq kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, aura lieu cette année du 10 au 19 août. Pas moins de 135 artisans, dont une centaine de bijoutiers, sont attendus à l’occasion, notent les organisateurs. 

L’édition de cette année, qui est placée sous le thème «Bijou d’Aït Yenni, vecteur de développement local», était initialement prévue du 27 juillet au 5 août. Les initiateurs ont jugé nécessaire de la reporter à une date ultérieure par solidarité aux victimes des incendies ravageurs et meurtriers qu’ont connus plusieurs wilayas du pays, notamment Béjaïa. 

Cette manifestation culturelle et commerciale promet, cette année, de se démarquer des éditions précédentes, notamment grâce à une participation record et encore plus variée.

 En plus des bijoutiers, un nombre d’environ 35 autres artisans spécialisés dans des métiers traditionnels, tels que la confection d’habits traditionnels, la vannerie, la broderie, la tapisserie, la poterie et la confection de gâteaux seront également présents. 

Les organisateurs annoncent aussi une représentation issue de 15 wilayas du pays. Parmi ces wilayas annoncées, le comité d’organisation de la fête du bijou d’Aït Yenni parle d’artisans venus de Ouargla, El Taref, Blida, Alger, Timimoun, Tamanrasset, Boumerdès, Adrar, Annaba, Mostaganem, et Sidi Bel Abbès. L’installation des stands est prévue pour demain au CEM Chahid Larbi Meziani, qui habitera comme chaque année la manifestation. Le coup d’envoi officiel des festivités se fera le lendemain, jeudi, en présence des autorités de la wilaya, des représentants de l’APW et autres invités, note-t-on. 

Au programme de la fête, une exposition-vente de produits de l’artisanat, dont les incontournables bijoux d’Ath Yenni, dont la beauté et l’originalité continuent de charmer comme à chaque édition les visiteurs. Les initiateurs ont aussi concocté des conférences animées par des économistes dans le but de rehausser le thème choisi pour l’édition de cette année, à savoir «Bijou d’Aït Yenni, vecteur de développement local». 

Les initiateurs rappellent aussi que «lors de cette édition, le prix de l’Etoile d’argent sera décerné à une personnalité de la région ayant marqué l’histoire de la localité de son empreinte, culturelle, artisanale ou même médicale ou autre». La fête annuelle du bijou d’Aït Yenni, en plus d’être une occasion de valoriser encore plus ce produit du terroir, est aussi un moment favorable à l’échange entre les artisans, et une tribune pour mettre en avant les problèmes auxquels ils font face. 

C’est le cas notamment de la rareté des matières premières, en premier lieu, le corail, en plus de la baisse de leur activité. La manifestation, qui connaît à chaque édition une affluence particulière des visiteurs, sera une vitrine qui permet aux artisans d’écouler leurs  produits.    

Copyright 2024 . All Rights Reserved.