ANP : 18 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés

15/06/2023 mis à jour: 00:04
576

Dix-huit éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés par des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP) dans différentes opérations menées durant la période du 7 au 13 juin, indique un bilan opérationnel rendu public hier par le ministère de la Défense nationale (MDN). 

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières, des détachements de l'ANP ont arrêté 18 éléments de soutien aux groupes terroristes dans différentes opérations, tandis que d'autres détachements ont saisi, à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar, un fusil-mitrailleur FMPK, un fusil à lunette, 4 pistolets-mitrailleurs de type kalachnikov et 3 grenades», précise la même source. Dans le même contexte, «les services de sécurité de l'ANP ont arrêté un brigand, à Tamanrasset. Il s'agit du dénommé Hounati Sid Amer, dit Bibi. 

Le criminel, qui avait en sa possession un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions, a été présenté devant les instances judiciaires auprès du tribunal de Tamanrasset, où il a été placé sous mandat de dépôt pour les chefs d'inculpation : ''port et transport d'arme à feu et des munitions sans autorisation'' et ''crime de semer l'effroi au sein de la population"», note le communiqué du MDN. 

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et «en continuité des efforts soutenus visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic dans notre pays, des détachements combinés de l'ANP ont intercepté, en coordination avec les différents services de sécurité lors d'opérations exécutées à travers les Régions militaires, 48 narcotrafiquants et mis en échec des tentatives d'introduction d'un quintal et 98 kilogrammes de kif traité provenant des frontières avec le Maroc, et saisi 44 758 comprimés psychotropes». 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.