Annaba : Le wali ferme l’entreprise des corps gras La Belle

05/06/2023 mis à jour: 23:07
2553

Sur recommandation du directeur de l’environnement, le wali de Annaba a décidé la fermeture temporaire de la société des corps gras Seybouse La Belle, a déclaré hier un officier de la Gendarmerie nationale de la cellule spécialisée dans la protection de l'environnement, relevant du groupement de Annaba, en marge de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement. 

Le chef de l’exécutif a pris cette décision après qu’une mise en demeure eut été adressée à la direction de cette filiale du groupe privé La Belle, lui reprochant plusieurs insuffisances, dont une pollution oléifiante versée dans la mer et un réseau d’assainissement impropre. Selon le directeur de l’environnement, cette société, détenue à 70% par un privé, n’a jamais cessé de polluer les eaux du littoral de la ville avec des rejets extrêmement nocifs. Même si elle figure parmi les signataires d’un contrat de performance environnementale, La Belle trône actuellement parmi le peloton des entreprises les plus polluantes de la wilaya. 

Pis, la promesse d’installation d’une station d’épuration pour limiter les ravages de la pollution de ses rejets a été renvoyée aux calendes grecques, et ce, depuis plusieurs années. «Dans cette entreprise, La Belle en l’occurrence, il y a deux réseaux d’évacuation ; l’un relie l’entreprise à la plage et l’autre à Oued Seybouse. Et si le premier déverse en pleine mer, générant la colère des gardes-côtes (forces navales), le second, quant à lui, serait bouché partiellement. Vous pouvez le vérifier si vous voulez», a révélé, en aparté, l’un des employés de La Belle. 

La fermeture de l’entreprise La Belle par le wali de Annaba n’est pas une première. Cette même entreprise avait fait l’objet de plusieurs fermetures par les anciens walis de Annaba pour les mêmes motifs. Les mêmes promesses d’investir pour mettre fin à la pollution de la mer ont été avancées à chaque fois que la menace de fermeture était brandie par les responsables précédents. Rappelons que la société des corps gras, Seybouse La Belle de Annaba est une filiale du groupe La Belle. Elle emploie quelque 140 travailleurs. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.