AliExpress visé par une «enquête formelle» de l’UE pour distribution de produits dangereux

14/03/2024 mis à jour: 00:01
AFP
917

Bruxelles a ouvert jeudi une «enquête formelle» visant le géant chinois du commerce en ligne AliExpress, soupçonné de ne pas avoir respecté ses obligations en matière de lutte contre la vente de produits dangereux comme des faux médicaments. La Commission européenne avait adressé début novembre une demande d'informations à cette filiale du mastodonte chinois de l'internet Alibaba. Sur la base de l'enquête préliminaire, elle a décidé d'ouvrir une procédure formelle dans le cadre du nouveau règlement sur les services numériques (DSA) destiné à mieux protéger les consommateurs, selon une source européenne.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.