Aïn Defla : Une vingtaine d’ambulances pour les structures de santé

21/01/2024 mis à jour: 01:39
1209
Ces acquisitions permettront d’améliorer la prise en charge des malades - Photo : D. R.

Plusieurs opérations ont été notifiées à la Direction de la santé et de la population (DSP) dans la cadre du nouveau programme de l’année 2024, à l’instar de l’acquisition de 20 ambulances et des équipements d’hémodialyse au profit des structures sanitaires.

Le secteur de la santé de la wilaya de Aïn Defla a bénéficié, au titre du programme 2024, d’une opération d’acquisition de 20 ambulances et d’équipements d’hémodialyse au profit de plusieurs structures de santé, a-t-on appris auprès des services de la wilaya.

Selon la même source, plusieurs opérations ont été notifiées à la Direction de la santé et de la population (DSP) dans la cadre du nouveau programme de l’année 2024, à l’instar de l’acquisition de 20 ambulances, des équipements d’hémodialyse au profit des établissements publics hospitaliers (EPH) et les polycliniques de la wilaya, en vue d’améliorer la prise en charge des malades. Au titre de ce nouveau programme, le secteur de la santé a également bénéficié de 6 projets d’études pour la réalisation de nouvelles structures, notamment deux hôpitaux de 240 lits chacun à Khemis Miliana et El Attaf, un hôpital de 120 lits à Djendel, un hôpital de 60 lits à Djelida et deux polycliniques à Arib et Tiberkanine.

Le chef de l’exécutif local avait appelé, au début de cette semaine, les services concernés à accélérer les démarches pour l’achèvement des études concernant la réalisation des quatre hôpitaux dans les meilleurs délais et procéder au choix des terrains devant accueillir ces équipements, a-t-on souligné.

Le secteur de la santé à Aïn Defla a bénéficié de plusieurs projets durant les exercices précédents. Outre un hôpital de 240 lits implanté au chef-lieu de wilaya, dont la mise en service est prévue cette année, plusieurs autres projets sont en cours de réalisation, dont un hôpital mère et enfant à Sidi Bouabida, une localité relevant de la commune d’El Attaf, et une polyclinique à El Amra, dont les travaux ont été lancés en juillet 2023.

Par ailleurs, le secteur a été renforcé par 28 structures sanitaires depuis 2020, dont 6 polycliniques et 22 salles de soins implantées au niveau de plusieurs communes, avait indiqué la première responsable du secteur lors de la dernière session de l’APW. En dépit de tous ces efforts fournis par les pouvoirs publics dans le secteur de la santé, la wilaya de Aïn Defla enregistre un déficit en médecins spécialistes dans les disciplines suivantes : gynécologie, anesthésie réanimation, chirurgie infantile, radiologie (3 scanners non fonctionnels, faute de spécialistes), cardiologie, pédiatrie, médecine interne et pneumologie. Une mission médicale chinoise est à pied d’œuvre au niveau de l’hôpital chef-lieu de wilaya. Les prestations médicales de cette mission sont très appréciées par la population. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.