Affaire de l’APC de Bir Ghbalou (Bouira) : Acquittement pour un sénateur FLN

02/07/2022 mis à jour: 03:57
3327

Jeudi dernier, la chambre pénale près la cour d’appel de Bouira a acquitté le sénateur FLN, Zoubiri Samir, des accusations liées à «l’attribution de marchés publics contraires à la réglementation», «dilapidation de deniers publics», «falsification de documents», «mauvaise utilisation de fonction» et «attribution illégale de marchés publics».

Le président de l’audience, Mourad Faked en l’occurrence, a également prononcé l’acquittement pour la SG de l’APC, et six autres personnes dont un entrepreneur, a-t-on appris sur place. L’affaire dans laquelle est poursuivi le sénateur de Bouira est en relation avec la gestion des affaires de l’APC de Bir Ghbalou, lorsque le mis en cause était élu maire.

Il faut préciser que le procès en question avait été reporté à plusieurs reprises. Le 21 juin de l’année écoulée, le juge du tribunal correctionnel de Aïn Bessem avait infligé une peine de trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 200 000 Da à l’econtre du P/APC et la SG de Bir Ghbalou. Impliqués dans le même dossier, six fonctionnaires de l’APC et un entrepreneur ont été condamnés en première instance à des peines allant de 1 à 3 ans de prison ferme.

Lors de son réquisitoire, le procureur de la République près la cour de Bouira avait requis le durcissement des peines à l’encontre des sept accusés. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer