Accidents de la route : La Gendarmerie lance des campagnes de sensibilisation

07/08/2023 mis à jour: 09:19
APS
420

Le commandement de la Gendarmerie nationale a lancé des campagnes de sensibilisation aux accidents de la route, en plus du dispositif sécuritaire spécial été, a annoncé le chef du bureau de communication au Centre d'information et de coordination routière de la GN, le Commandant Samir Bouchehit. 

Dans une déclaration à l'APS, M. Bouchehit a souligné que le commandement de la Gendarmerie nationale avait mis en place un dispositif de sécurité spécial, à l'occasion de la saison estivale, basé essentiellement sur l'intensification des patrouilles et des points de contrôle à travers le territoire de compétence, à l'échelle nationale. La Gendarmerie nationale a mis en place des points de contrôle au niveau des points noirs et des routes menant aux plages, notamment lors des heures de pointe, marquées par un trafic routier très dense, a-t-il ajouté. 

Les unités de la Gendarmerie nationale ont enregistré 4227 accidents de la route, durant le 1er semestre 2023, dont le bilan général s'élève à 1348 morts et 6354 blessés à différents degrés de gravité, précise le même responsable, citant une moyenne quotidienne de 23 accidents. Il a affirmé, en outre, que le facteur humain demeure la principale cause de ces accidents avec un taux de 83%, ajoutant que la plupart de ces accidents sont causés par des jeunes détenteurs d'un permis de conduire de moins de 5 ans. 
 

Le bilan des accidents de la route enregistrés depuis le début de la saison estivale, coïncidant avec les départs en vacances, fait état de plus de 1203 accidents de la route ayant fait 476 morts et 2073 blessés. 

Sur la base de ce bilan tragique, ajoute le Commandant Bouchehit, le commandement de la Gendarmerie nationale a décidé d'organiser une campagne nationale de sensibilisation parallèlement avec l'élaboration de plans pour réguler la circulation sur le réseau routier et prévenir les accidents de la route. Le même responsable a souligné que ces campagnes sont basées sur la sensibilisation aux dangers de la vitesse excessive, des dépassements dangereux, du non-respect de la distance de sécurité, de la conduite en état de fatigue, de la circulation et l'arrêt sur la bande d'urgence et le non-port du casque par les motocyclistes. 

Ces campagnes prévoient également la lutte contre les manœuvres dangereuses à travers la création de cellules de chasse au niveau du réseau routier et des autoroutes. Au cours des 6 premiers mois de l'année en cours, le commandement de la Gendarmerie nationale a enregistré l'organisation de plus de 47 000 activités de sensibilisation en matière de sécurité routière. 

Le chef du bureau de communication au Centre d'information et de coordination routière de la Gendarmerie nationale (GN), a attribué l'augmentation du nombre des accidents à l'imprudence de certains conducteurs et à la poursuite de la conduite malgré la fatigue, notamment pour les chauffeurs de bus, en plus de la conduite en état d'ivresse et sous l'emprise de stupéfiants, ainsi que certains comportements dangereux tels que la non réduction de la vitesses dans les virages et les pentes. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.