À l’approche de l’Aïd El Adha à Tébessa : Le mouton toujours très cher

28/06/2022 mis à jour: 21:41
2363
Photo : Archives / El Watan

Des agneaux de la localité de Darmoune qui coûtaient 15 000 DA, quelques jours auparavant, sont cédés à des prix variant entre 30 000 DA et 45 000 DA.

Les dernières précipitations qui se sont abattues sur la région de Tébessa ont provoqué une flambée des prix des moutons de l’aïd. Le sacrifice semble hors de portée du simple salarié pour cette année.

Ainsi, au marché de cheptel de la ville de Tébessa qui se tient le lundi, des maquignons proposaient déjà leur marchandise aux nombreux visiteurs venus pour la plupart prospecter les prix au lieu d’acheter.

«Avec ces prix-là, je suis obligé de ne pas faire de sacrifice cette année», a dit un chauffeur à la mairie. Des agneaux de la localité de Darmoune qui coûtaient 15 000 DA, quelques jours auparavant, sont cédés à des prix variant entre 30 000 DA et 45 000 DA, alors que les prix des béliers d’une trentaine de kilogrammes sont à couper le souffle.

Ils oscillent entre 70 000 DA et 85 000 DA. Découragé par les prix exorbitants, un acheteur venu d’une wilaya limitrophe s’indigne. «C’est un véritable paradoxe, des éleveurs qui au lieu de baisser les prix de leur bétail, car les pâturages en cette période sont couverts d’herbe, ils imposent leurs prix; autrement dit, ils préfèrent  garder leur  bétail  à la maison ou lieu de le vendre.» Jeudi dernier, au marché à bestiaux de Bir Mokadeum, l’un des plus grands marchés de bétail de la wilaya, les ovins sont intouchables à cause de l’envolée des prix.

Le souk était squatté tôt le matin par des spéculateurs occasionnels venus de Chéria, de Tébessa,  de la wilaya d’Oum El Bouaghi ou encore de Khenchela. Comme chaque année, ils font du mouton du sacrifice un créneau pour s’enrichir.

«En hiver dernier, j’ai acheté une dizaine de petits agneaux à raison de 6000 DA chacun, je les ai engraissés durant 6 mois dans un garage. Ce matin, je suis parvenu à vendre  7 agneaux à plus 24 000 DA la tête à un autre revendeur qui sans doute les revendra  à plus de 30 000 DA», nous a déclaré Mohamed, agent de sécurité de son état.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.