66,20% du budget d’équipement non consommé

11/10/2023 mis à jour: 17:58
700

Le taux de consommation des budgets d’équipement reste toujours faible dans  la wilaya de Boumerdès. Pour beaucoup, c’est un des indicateurs auxquels on se réfère pour jauger de l’efficacité de la politique adoptée en termes de développement. Elaboré le 31 mars de chaque année, le compte administratif de l’année précédente fait ressortir des chiffres ahurissants quant à la réalisation des projets d’investissement et d’équipements publics dans la wilaya.

Le document révèle que 7, 7 milliards de dinars (770 milliards) ont été réservés sur le budget de wilaya pour répondre aux besoins les plus pressants des populations locales. Ce montant devait servir à la réalisation de 179 projets dans divers secteurs. Néanmoins, seulement 2,6 milliards de dinars ont été dépensés, soit 33,80% des crédits mobilisés. Le constat n’est pas nouveau. L’année passée, le niveau des dépenses était de 27%. Après une salve de critiques à l’APW, un  diagnostic superficiel et des recommandations avaient été faites afin de rattraper le coup.

En vain. Les autorités ont gagné quelques points, mais on est encore loin des objectifs escomptés. La stagnation semble régner confortablement aussi bien dans le secteur des travaux publics que dans l’hydraulique ou les directions de la jeunesse et des sports ou encore celle de l’administration locale. Combien de fois a-t-on haussé le ton contre les responsables défaillants ! Aucune amélioration. A la lecture du rapport, on découvre que beaucoup de projets remontent à 2019, quelques-uns à 2016 et 2017.

La DTP a eu droit  à plus de 3 milliards de dinars pour améliorer l’état du réseau routier de la wilaya et renforcer l’éclairage public, mais plusieurs projets sont à la traîne. Même situation dans le secteur de l’hydraulique où des projets d’assainissement ou de raccordement à la station de dessalement de Cap Djenet tardent à être entamés. Dans les tableaux des statistiques, le mot «achevé» revient rarement dans les cases. Contrairement au mot «ajourné». Dans la liste des restes à consommer, on trouve même des opérations d’acquisition d’équipement de bureau ou de matériel roulant. 

 

 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.