310 violations commises contre les journalistes en 2022 

02/01/2023 mis à jour: 11:30
APS
601

Trois cent dix violations sionistes contre les journalistes palestiniens ont été enregistrées au cours de l’année 2022, dont deux meurtres, a rapporté hier l’agence de presse palestinienne (WAFA). Dans un rapport annuel sur les violations sionistes contre les journalistes palestiniens, WAFA a enregistré 310 violations l’année écoulée, dont les deux journalistes martyrs, Sherine Abu Aqleh et Ghfran Warasneh. «Les journalistes palestiniens continuent d’être la cible de balles et de mesures arbitraires des forces d’occupation et sont toujours soumis à des méthodes de répression, d’abus et de traitements dégradants, en violation   des dispositions du droit international humanitaire», dénonce le rapport de WAFA. Au mois de décembre dernier, les forces d’occupation ont, à titre d’exemple, pris pour cible les équipes de plusieurs médias locaux et étrangers, alors qu›elles couvraient une marche contre les colonies, organisée par les habitants de la ville de Beit Dajan, à l’est de Naplouse, utilisant du gaz lacrymogène qui ont fait plusieurs cas d’asphyxie parmi les journalistes. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.