2e édition du grand trek de Boumerdès : Des randonneurs égyptiens et libyens parmi les participants

22/11/2023 mis à jour: 08:28
2057

La 2e édition du grand trek de Boumerdès aura lieu ce week-end, 24 et 25 novembre. Organisée par le club des aventuriers d’Alma (Boudouaou) des sports de montagne et de protection de l’environnement, cette activité verra la participation de 250 randonneurs issus de 35 wilayas du pays ainsi que deux Egyptiens et quatre Libyens. 

Le président du club organisateur de cette manifestation, Bilel Kahal, affirme que tout est prêt pour la réussite de cette randonnée. «Nous allons parcourir 65 kilomètres en deux jours. Le premier  jour, on marchera 37 kilomètres, le 2e, 29 kilomètres.  Les participants vont passer la nuit du vendredi à samedi à l’extérieur. Le bivouac aura lieu près du village de Benhachelaf, sur les hauteurs de Keddara», précise-t-il. 

M. Kahal affirme que le circuit passe par six communes, à savoir Larbatache, Kharrouba, Boudouaou, Keddara, Corso et Tidjellabine. «Certaines parties de l’itinéraire ont été aménagées par nos adhérents avec les moyens de l’association. Il y a même des sentiers que nous avons nous-mêmes ouverts pour promouvoir ce type de sport très bénéfique pour la santé et qui permet aussi de promouvoir le tourisme de montagne dans notre région qui, faut-il le rappeler, recèle d’énormes potentialités dans ce domaine», ajoute-t-il. 

Parmi les participants, il y a aussi plusieurs femmes passionnées des randonnées. «Ce parcours n’est pas fait pour les amateurs. Les participants auront un énorme défi à relever. Ils doivent parcourir au minimum 4,5 kilomètres par heure. Et celui qui n’a pas l’habitude de marcher de longues distances ne sera pas admis à prendre part à ce trek», explique-t-il, précisant que d’importants moyens ont été mobilisés pour la réussite de l’événement. «Le parcours est sécurisé du début jusqu’à la fin. Nous avons même prévu des ambulances pour  pallier toute éventualité», assure-t-il. Le club des aventuriers d’Alma vise, à travers cette activité, à promouvoir ce sport de montagne et le professionnaliser à l’avenir. 

Mais pas que. L’objectif aussi est, dit-il, de nouer des échanges avec des étrangers et les concitoyens d’autres wilayas en les sensibilisant à la protection de la nature. Le trek sera aussi l’occasion de faire découvrir les sites naturels que recèlent les localités du sud de la wilaya, d’où  l’importance d’y développer le tourisme de montagne. Pour ce faire, les autorités ont prévu la création d’une zone touristique à Larbatache et une autre sur les hauteurs d'Ammal mais le projet est resté au stade d’idée. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.