1re édition des journées Lotus cinématographiques internationales du court métrage à Sétif : Vingt-deux films de six pays en lice

18/03/2023 mis à jour: 13:51
544

La première édition des journées Lotus cinématographiques internationales du court métrage s’est ouverte mercredi à la maison de la culture Houari Boumediène de Sétif, par la distinction de plusieurs artistes et la projection en hors compétition de la fiction Saliha en hommage aux chahidate d’Algérie.

La manifestation qui se poursuivra au 18 mars a été ouverte par le directeur de la culture et des arts, Amer El Hachemi, en présence de figures du cinéma et du théâtre, dont Abla Belamri, Zineb Aras, Garès Boussaâda, Toufik Cherbel et Mourad Saouli.

 La manifestation comporte également l’organisation d’ateliers de formation dans les métiers du cinéma encadrés par des spécialistes, a indiqué Abdeslam Djessas, président de l’association locale Siirol Art-Tech, initiatrice de la rencontre. 

Ces ateliers concernent la mise en scène cinématographique, le maquillage de cinéma, l’écriture cinématographique, le montage et le tournage encadrés respectivement par Noureddine Berabeh, Toufik Hocine Djaafri, Nesrine Belhadi, Malek Aïssa et Driss Kedideh. Vingt deux films de six pays (Algérie, Irak, Egypte, Tunisie, Yémen et Syrie) sont en lice pour le bouclier du Lotus. Le film Saliha, mis en scène par Mohamed Sahraoui, raconte une patrouille dirigée par la chahida médecin Zoubida Ould Kablia surnommée Saliha dans la «Mantika 6» de la wilaya 5 historique dans une mission de transport de médicaments aux moudjahidine dans les maquis. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.