Lafarge Algérie passe en «mode vert»

19/05/2022 mis à jour: 08:15
2907

L’entreprise vient de dévoiler sa stratégie à l’horizon 2025. Elle compte donc offrir son expertise en solutions bas carbone pour accompagner la transition environnementale de la construction et ses offres phares d’isolation thermique, ciments et mortiers au service des professionnels de la construction et des travaux publics.

A noter que la nouvelle stratégie du Groupe Holcim s’articule sur quatre moteurs de valeur en Algérie. Le premier est la poursuite des investissements et des acquisitions stratégiques.

Dans son communiqué, rendu public cette semaine, le groupe fait notamment référence au projet de 12 M CHF pour la conversion des électro-filtres aux filtres à manches afin d’éliminer définitivement les émissions atmosphériques diffusées par les cheminées. «Un investissement dans des installations pour maximiser l’utilisation de carburants alternatifs et de composants minéraux pour produire du clinker et du ciment plus ‘’Vert’’», précise le communiqué.

Le second moteur concerne l’accélération de la transition vers la neutralité carbone par des solutions et produits verts, et ce, grâce à des technologies qui favorisent la durabilité et réduisent l’empreinte carbone. Le groupe Holcim a également pour objectif, en tant que troisième moteur de sa stratégie, de faire de l’Algérie un acteur majeur de l’exportation du ciment et clinker.

A cet effet, Nicolas George, représentant du groupe Holcim en Algérie, a expliqué que le groupe «ambitionne d’exporter plus de 3 millions de tonnes pour l’année 2022».

A noter que Lafarge Algérie, avec l’appui du groupe Holcim, a initié localement plusieurs projets d’investissement, avec entre autres l’acquisition d’un Shiploader installé au port de Djendjen pour le besoin des exportateurs de clinker et ciment, la réalisation de la première plateforme logistique dédiée à l’export en partenariat avec l’entreprise publique Rail Logistique, filiale du Groupe SNTF.

Et enfin, comme dernier objectif, le groupe compte partager son savoir-faire avec l’industrie pétrolière en Algérie. «Nous avons développé un produit visant à répondre aux exigences du Groupe Sonatrach et de ses partenaires intervenant dans le secteur des hydrocarbures en Algérie ainsi qu’aux besoins des entreprises qui interviennent dans le forage hydraulique profond», conclut Nicolas George.

 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer