JM 2022 – Oran : Afer, Bouhanoune et Bendjamaa ont faussé les calculs...

04/07/2022 mis à jour: 23:28
1452
Photo : D. R.

Même si l’heure n’est pas au bilan, faut-il se réjouir des résultats enregistrés jusque-là par les athlètes algériens ?

Car il y a eu des ratages, surtout du côté des athlètes qui ont  bénéficié de moyens de préparation à l’étranger. Ils se sont contentés des médailles de bronze. Pourtant, les meilleurs athlètes du bassin méditerranéen, à l’image des Français, Espagnols et Italiens n’étaient pas présents à Oran.

Mais, paradoxalement, ceux qui étaient sous-estimés ont accompli leur mission, comme Bilel Afer, Bouhanoune et surtout le jeune Bendjamaa Abdennour (22 ans), natif de Sidi Bel Abbès qui a créé  l’exploit en terminant 3e sur 400m (46”06), synonyme d’une médaille de bronze.

Bendjemaa, qui a coûté zéro centime à l’Etat algérien, s’est déplacé avec ses propres moyens à Oran. Eh oui !  Bendjamaa que personne n’attendait, à mis à nu l’improvisation. Il est entraîné par le Docteur Ali Hakkoumi avec son adjoint Sadek Boumendil.

 


 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer