Bordj Bou Arréridj : 31 cas de leishmaniose recensés en six mois

13/09/2022 mis à jour: 22:37
3791

Trente et un cas de leishmaniose ont été recensés durant le premier semestre de cette année par les services de la prévention, à travers les différentes communes de la wilaya de Bordj Bou Arréridj, notamment dans les régions rurales. 

Le graphique de cette maladie indique qu’en 2017 le nombre de cas était de l’ordre de 77, pour augmenter l’année suivante à 94 puis de rechuter en 2019 à 37 et à 42 en 2020, avant de s’envoler à 56 en 2021. Durant cette année, deux communes du sud, El Hamadia et Taglait ont été les plus touchées avec, respectivement 12 et 10 cas. 

Par ailleurs, aucun cas, selon la DSP, n’a été signalé dans les communes de Tefreg, Djaâfra, Colla, Sidi Brahim, Ain Tasserra et Ain Taghrout. Et parallèlement à l’opération de nettoyage et de curage des cours d’eau, une campagne d’aspersion a été lancée dans plusieurs quartiers et localités. «Avant, la leishmaniose sévissait dans les régions chaudes, telles que Biskra, mais avec le changement climatique, la maladie s’est propagée vers d’autres régions. 

La maladie se transmet du chien, ou du rongeur, à l’homme par piqûre d’un moucheron appelé phlébotome, qui provoque de graves lésions de la peau, parfois indélébiles, et des viscères (foie et rate)», explique Dr Belhaddad de l’EPH de Medjana.                            

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer